Barreau de Kinshasa/Matete: Le Bâtonnier sévit contre les moutons noirs

par -
0 1295
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Des pratiques journellement décriées par les instances judiciaires nationales semblent, malheureusement, prendre de l’ampleur dans le corps de la plupart des avocats congolais qui ne prennent pas en considération toutes les recommandations leur faites par les autorités supérieures de l’Ordre des Avocats.

Plus grave, lors des Etats Généraux de la justice dont les assises se sont tenues à Kinshasa du 27 avril au 2 mai 2015, le Chef de l’Etat, Joseph Kabila Kabange, dans le souci de donner confiance à la population congolaise à son organe de justice, n’avait pas manqué à donner des instructions formelles qui militent pour la bonne gestion de ce secteur. Les participants ont donc été invités à réfléchir sur les maux qui rongent l’appareil judiciaire congolais notamment la corruption, la politisation de la justice qui porte ainsi atteinte à son indépendance, l’impunité, la partialité, l’empiétement et l’iniquité dans les Cours et tribunaux.

Les experts de l’appareil judiciaire ont donc été au rendez-vous pour faire une autocritique et prendre des mesures qui s’imposent afin d’améliorer ce qui peut l’être et ensuite donner à la justice congolaise ses lettres de noblesse.

Au lieu de mettre un terme aux magouilles et prendre en considération des mesures prises pour remettre de l’ordre dans la machine, certains Avocats congolais, versés dans la tripatouille, la tricherie, le clientélisme et la décrépitude ont continué à se comporter comme dans une jungle où il y a ni loi ni ordre. Bafouant ouvertement les recommandations contenues dans la note circulaire n°001/BKM/BRKG/BTR/TK/08/2014 des Bâtonniers de barreaux de la Gombe et de Matete qui dit en conclusion : « Dorénavant, nous vous faisons savoir qu’aussitôt que nous serons saisis des cas dont les faits sont avérés, nous déférerons sans désemparer les confrères, auteurs desdits faits, devant le Conseil de l’Ordre pour être jugés et sanctionnés de façon exemplaire »…

Comme on devait s’y attendre, le Conseil des Avocats du Barreau de Kinshasa/Matete après avoir ausculté l’horizon et compris comment se comportaient dans la société certains de ses pilons, a pris, en date du 26 septembre 2015 à travers son Circulaire n° 001/BKM/SEC/SL/2015, les décisions estampilles à l’endroit de certains avocats déloyaux et frauduleux. Nous lisons et retenons qu’en date du 26 septembre 2015, le Conseil de l’Ordre des Avocats du Barreau de Kinshasa/Matete a pris les décisions suivantes à l’endroit des Avocats dont les noms sont repris ci-dessous :

Radiation

  1. Maître Mpoto Okandjo, Avocat au Barreau de Kinshasa/Matete, pour manquements aux devoirs de probité, d’honneur, de loyauté, de délicatesse, de déférence et de désintéressement ;
  2. Maître Kalambay Muloway, Avocat au Barreau de Kinshasa/Matete, pour manquements aux devoirs de probité et de déférence ;

Suspension de douze mois

  1. Maître Mandanda Masiya, Avocat au Barreau de Kinshasa/Matete, pour manquements aux devoirs de probité et de loyauté ;
  2. Maître Bilo Pumbulu, Avocat au Barreau de Kinshasa/Matete, pour manquements aux devoirs de probité et de loyauté ;
  3. Maître Wendjo Shongo, Avocat au Barreau de Kinshasa/Matete, pour manquements aux devoirs de probité, de dignité et de déférence ;
  4. Maître Mpoto Okandjo, Avocat au Barreau de Kinshasa/Matete, pour manquements aux devoirs de probité, d’honneur et de dignité ;
  5. Maître Nkisi Mazanga, Avocat au Barreau de Kinshasa/Matete, pour manquements aux devoirs de probité, de dignité et de délicatesse ;
  6. Maître Baud Katanga Kalubi, Avocat au Barreau de Kinshasa/Matete, pour manquements aux devoirs de probité, de loyauté et de délicatesse ;
  7. Maître Bafandjo Ipala, Avocat au Barreau de Kinshasa/Matete, pour manquements aux devoirs de probité et de loyauté ;
  8. Maître Bula Bula, Avocat au Barreau de Kinshasa/Matete, pour manquements aux devoirs de probité et de loyauté ;

Avertissement

  1. Maître Ntumba Sukulati Gentille, Avocat au Barreau de Kinshasa/Matete, pour manquements aux devoirs de probité et de loyauté ;
  2. Maître Ntela Kyama, Avocat au Barreau de Kinshasa/Matete, pour manquement au devoir de déférence ;
  3. Maître Maguy Yabakuli, Avocat au Barreau de Kinshasa/Matete pour manquement au devoir de déférence ;
  4. Maître Cyamala Menda, Avocat au Barreau de Kinshasa/Matete, manquements aux devoirs de délicatesse et de loyauté ;

Maître Kazadi Kabundi, Avocat au Barreau de Kinshasa/Matete ; pour manquements aux devoirs de dignité, de probité et de loyauté.

(Kingunza Kikim Afri)

 

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse