Balisage Réhabilitation et débaptisassions de l’aéroport de Goma: Le satisfécit de Julien Paluku

par -
0 409
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Elle n’est pas inscrite comme province martyr, à l’instar de la Ville de Kisangani, dans la Tshopo. La Ville de Goma a connu et subit autant de traumatismes, aussi bien naturel qu’humain. L’éruption du volcan, des crashes d’avions et les différentes rébellions et incursions des armées étrangères s’inscrivent dans cet ordre d’idée. Conséquence logique, l’aéroport de Goma endommagé et le trafic aérien subit de plein fouet son interruption, provoquant la flambée de prix dans le secteur de transport aérien. En outre, le trajet devient trop long, en ce que les avions atterrissent entre autre à l’aéroport de Bangboka, à Kisangani, soit à Kigali, au Rwanda voisin.

Depuis, le Gouvernement de la République, la Monusco et la Régie des Voies Aériennes se sont employés à réhabiliter l’aéroport de Goma.

Il faut dire que les travaux de balisage de l’aéroport de Goma sont presque fins. Et le Chef de l’exécutif provincial, Julien Paluku a inspecté les travaux pendant plus de trois heures tard dans la nuit, en ce y compris les installations de l’aéroport, la tour de contrôle, la piste d’atterrissage qui portent une peau neuve et l’appréciation du Gouverneur du Nord Kivu traduit le satisfécit de la Monusco et la régie des voies aériennes potentiels financiers des travaux.

Les travaux de l’aéroport de Goma sont exécutés par l’entreprise Safricas, et sera opérationnel 24/24 et les dispositions sont prises quant à ce « Je suis très heureux et en même temps content et vous me voyez entourés ici par les membres du comité de sécurité de la province, mais également les responsables de la RVA, de la Monusco et ceux de Safircas. Nous sommes venus voir comment va se comporter cette nouvelle technologie qui s’installe dans  notre aéroport, qui s’appelle « Balisage », a-t-il souligné.

Julien Paluku reconnait le passage du Chef de l’Etat Joseph Kabila dans sa juridiction lorsqu’il se rendait en Egypte aux fins de lancer le premier international. Et le Président de la République avait insisté sur l’arrivée d’autres équipements ultra-modernes pour faire de Goma un grand aéroport du pays. « Nous sommes passé par ici parce que, le Chef de l’Etat tient à ce que, dans les jours qui viennent soit lancé officiellement le balisage et que le premier avion atterrisse à Goma », explique Julien Paluku.

Désormais, l’aéroport de Goma débaptisé H 24, va recevoir de nuit comme de jour, grâce au système de balisage mis en place les vols en provenance d’ailleurs, tel est le souhait du Chef de l’Etat Joseph Kabila Kabange de moderniser tous les aéroports du pays, et celui débaptisé H24 de Goma, est une parfaite illustration de la volonté du premier citoyen, après que l’aéroport international de Ndjili ait subi des modifications.

(Pius Romain Rolland)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse