Ayant choisi la voie de la raison: Valentin Mubake chassé de l’Udps

par -
0 372
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Valentin Mubake, ancien conseiller politique d’Etienne Tshisekedi Wa Mulumba et l’un de membres les plus influents de l’Union pour la Démocratique et le progrès Social (Udps), vient d’être exclu, hier mercredi 5 avril, de son parti politique, dont il est cadre depuis plusieurs années et qu’il a mené un combat dont le bilan demeure élogieux jusqu’à ce jour. Une décision qui tombe après que Valentin Mubake ait été reçu par le chef de l’Etat, Joseph Kabila, en marge des consultations politiques qu’il a bouclées mardi 4 avril avant son discours adressée à la Nation hier mercredi 5 avril devant les deux chambres du Parlement réunies en Congrès. A l’issue de son entretien avec le Garant de la Nation, l’ex-conseiller politique d’Etienne Tshisekedi a affirmé à la presse qu’il a reçu du protocole d’Etat une invitation entant que personnalité politique du pays et non comme un représentant d’un parti politique ou une quelconque plate-forme. Il a évoqué une autre raison, dont celle de rester dans l’esprit de la proposition des évêques de la Cenco sur la mise en œuvre de l’accord du 31 décembre, privilégiant toute sorte de consensus entre les parties pour résoudre les deux points forts qui bloquent jusque-là le pays. Et pour Mubake, il était inadmissible de refuser une telle invitation venant du Grant de la Nation, soucieux de résoudre la crise en perspective, pour l’intérêt général du peuple congolais. Soudain, l’homme reçoit une convocation signée par le Secrétaire général de son parti, le jeune Kabund-A-Kabund, après la réunion des instances de l’Udps, afin de s’expliquer sur son entretien avec le chef de l’Etat Joseph Kabila. Ce dernier qui voulait ces consultations pour sortir le pays de la crise envisagée par Kabund et complices, qui ont lancées des manifestations machiavéliques pour prendre le pouvoir grâce à la pression de la rue. Dans la foulée, le Secrétaire général du parti signe un document portant auto-exclusion de Valentin Mubake au sein de l’Udps.

« En date du 3 mars 2017, le Rassemblement plateforme dont l’Udps est membre a levé l’option de ne pas se rendre à l’invitation de M. Joseph Kabila dont le but inavoué est de torpiller la mise en œuvre de l’Accord. Contre toute attente et en violation de la ligne de conduite adoptée par le parti, l’opinion a suivi ce 4 avril 2017 par la voie des ondes M. Valentin Mubake se faire recevoir par M.  Joseph Kabila…..A dater de ce mercredi 5 avril 2017, la présidence du parti prend acte et constate l’auto-exclusion de M. Valentin Mubake et lui interdit d’utiliser la dénomination du parti, le logo, et insigne et de parler en son nom », indique l’Udps dans un communiqué signé mercredi 5 avril par Jean-Marc Kabund.

Une deuxième auto-exclusion

Pour rappel, l’Udps avait déjà exclu, le 04 mars dernier, Bruno Tshibala alors Secrétaire général adjoint du parti pour avoir contesté la nouvelle restructuration du Rassemblement, jugée made in Félix Tshisekedi et le G7. Le document signé par le même Kabund, dont le combat politique mené au sein de l’Udps ne saurait être comparé à celui de Bruno Tshibala et Valentin Mubake, a abordé la même formule d’auto-exclusion. Malheureusement, avec Valentin Mubake, l’équation ne sera pas facile à résoudre. Ce dernier, qui enregistre aussi dans sa gibecière, une base importante des combattants dont le bureau est logé dans la commune de Lemba. C’est une erreur grave commise par le Secrétaire général de l’Udps, fragilisant aussi le parti lui laissé par Etienne Tshisekedi, et qui continue à perdre de grandes têtes pensantes. La série serait encore longue ?

(Bernetel Makambo)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse