Avec l’appui de l’INPP

par -
0 510
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Jeannine Mabunda lance la formation des démobilisés victimes de violences sexuelles

La Représentante personnelle du chef de l’Etat en charge de la lutte contre les violences sexuelles et le recrutement des enfants, Mme Jeanine Mabunda a procédé au lancement de la formation des victimes de violences sexuelles, des démobilisés et quelques membres de la communauté du territoire de Nyiragongo avec l’appui technique de l’Institut National de Préparation Professionnelle (INPP).

Le bureau du Représentant personnel du chef de l’Etat en charge de la lutte contre les violences sexuelles et le recrutement d’enfants, dans le cadre de la réintégration socio-économique des victimes de violences sexuelles et des ex-enfants soldats, avec l’appui technique de l’Institut National de Préparation Professionnelle (INPP), a procédé le vendredi 26 juin 2015 au lancement de la formation des survivantes de violences sexuelles, des démobilisés et de quelques membres de la communauté du territoire de Nyiragongo dans la province du Nord-Kivu.

Ce besoin de formation résulte des visites répétées et exécutées sur terrain par elle, lors de ses missions à Goma, au mois d’août et octobre 2014. En effet, pour ne pas créer une société de « laisser pour compte », punir les violeurs ou les rebelles de guerre ne résout pas l’exclusion sociale des victimes. Aussi, la réinsertion socio-économique passe par un métier à apprendre.

La formation des survivantes et des démobilisés est une réponse et une démonstration du respect des engagements pris par la RDC dans la réinsertion des victimes des violences sexuelles et des démobilisés tant au niveau national qu’international. Cette formation qui portera sur l’alphabétisation, l’agriculture améliorée, l’élevage moderne, la savonnerie ainsi que la pâtisserie est organisée avec l’appui technique de l’Institut National de Préparation Professionnelle (INPP) pour un montant total de 25.000 $ US du fond propre du Bureau du Représentant Personnel, au profit de 75 apprenants qui comprendront non seulement les victimes de violences sexuelles et les démobilisés, mais aussi les membres de la Communauté du territoire de Nyiragongo.

Plus d’une centaine de personnes ont assisté à cette cérémonie, incluant le Gouvernement provincial du Nord-Kivu, la Direction générale de l’INPP Kinshasa ainsi que la Direction provinciale INPP Nord-Kivu. Un protocole d’accord a été signé entre Mme le Représentant Personnel du Chef de l’Etat et l’ADG de l’INPP, à la totale satisfaction du grand public venu à cet effet.

(RTM)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse