Avec l’appui de l’ambassade britannique: Des femmes formées sur les enjeux électoraux à Mont-Ngafula

par -
0 732
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Plus de Cinq Cent (500) femmes sont formées sur les enjeux électoraux dans la commune de Mont – Ngafula. C’était lors d’une campagne de sensibilisation organisée par l’ONG  Association pour le bien-être de la famille (ABesfa), du 12 au 26 mars 2015 précisément à la cité de Luzizila, avec l’appui de l’Ambassade de la Grande – Bretagne à Kinshasa.

S’exprimant à cet effet, Mme KalangaKaletaMimi, la coordinatrice de l’OngAbesfa, s’est déclarée impressionnée par la qualité du travail réalisé par les pairs sensibilisateurs, qui ont atteint plus ou moins 500 femmes. Ces dernières ont été sensibilisées sur les enjeux électoraux, en vue de renforcer leurs capacités à la gestion de la chose publique, aux enjeux et risques qu’elles peuvent courir pendant la période électorale. Pour sa part , la secrétaire générale de cette structure , JoelleTshimpaka   a déclaré que son association a d’abord formé , en collaboration avec le Reejer (Réseau des éducateurs et d’encadrement des jeunes et des enfants de la rue), 14 échantillons des femmes, dont un homme , sur le comportement et les attitudes à afficher pendant la période électorale , en vue d’éviter la clientélisme et les discours démagogiques.

Ces pairs sensibilisateurs, venus de trois cités de la commune de Mont-Ngafula (Luzizila, Kimwenza, et Kisiona) ont ensuite formé plus de 500 femmes.

  1. Kabeya Mukania , Directeur au Ministère du Genre et Famille, a salué la disponibilité et l’abnégation de ces femmes qui , malgré leurs occupations quotidiennes à la recherche de la survie de leur famille , se sont engagées à suivre la formation .

Prenant à son tour la parole, le représentant de la Ministre provinciale de l’Education , Environnement , Communication et Genre , Alfred Mimaniye , a souligné que cette formation est une démonstration de la capacité des femmes d’éduquer et d’apporter l’information à la population . Il s’est dit satisfait des résultats escomptés compte tenu du nombre des femmes sensibilisées à l’acquisition pour lutter contre toutes les formes d’abus lors du processus électoral. « Le souhait de l’Exécutif provincial est de voir les congolaises saisir les opportunités qui leur sont offertes par la société et les capitaliser pour l’intérêt de la Nation congolaise toute entière », a –t-il dit. Des brevets de mérite ont été remis à plus d’une dizaine de paires sensibilisatrices femmes.

(Franck Ambangito)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse