Avec la réception de 722 générateurs: Cap vers l’organisation des élections

par -
0 309
Corneille Nangaa devant la presse
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

C’était à l’aéroport international de N’Djili à Kinshasa en présence de M. Maman Sidikou, Représentant Spécial du Secrétaire Général des Nations-Unies en République Démocratique du Congo, et des Membres du Bureau et de l’Assemblée Plénière de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI). Deux temps forts ont marqué cette cérémonie : l’allocution de Maman Sidikou et l’intervention du Président de la CENI, Corneille Nangaa.

Le Représentant Spécial du Secrétaire Général des Nations-Unies a, au nom du Système des Nations Unies, exprimé sa satisfaction en ce moment symbolique où l’on reçoit les derniers lots des 11500 générateurs de la CENI  transportés par la MONUSCO de Mombasa au Kenya et déployés dans les provinces de la Rdc  dans le cadre du soutien des Nations Unies aux opérations de révision du fichier électoral.

« La MONUSCO, en effet, en vertu du mandat à lui conféré par la résolution 2277 du Conseil de Sécurité, adoptée le 30 mars 2016, apporte depuis le début de l’opération un soutien logistique avec la mise en place d’une flotte aérienne composée de 4 avions cargo (2 Iliouchine 76 et 2C-130 Hercules) et 16 hélicoptères MI-8. Elle a également mis à la disposition de la CENI des entrepôts de stockage,  des équipes et matériels de manutention pour les opérations aéroportuaires à Kinshasa et dans les provinces », dit-il, avant d’ajouter qu’à ce jour, conformément au partage de responsabilité entre la MONUSCO et la CENI, plusieurs tonnes de matériels destinées à la révision du fichier électoral ont été transportées par la MONUSCO dans les 16 hubs et  107 sites et antennes d’accès difficiles. Ce soutien logistique est accompagné d’une assistance technique du projet  PACEC /PNUD et de la MONUSCO qui se renforce progressivement. En dehors des experts qui travaillent dans les locaux de la CENI à Kinshasa dans le Centre opérationnel Intégré, d’autres vont être déployés dans les prochains jours dans les provinces pour appuyer les secrétariats provinciaux de la CENI ».

Tous les matériels sont désormais au pays…

  « Nous  avions commencé l’opération d’identification et enrôlement des électeurs dans la province du Nord Ubangi, comme province pilote et ensuite, nous nous sommes répandus dans 12 provinces et l’opération se poursuit à ce niveau. Et c’est l’occasion de le dire que nous remercions le Gouvernement de la République pour cet accompagnement et nous remercions aussi nos partenaires la MONUSCO, comme l’a dit le Représentant Spécial, qui nous accompagne sur le plan technique, c’est-à-dire, avec les conseillers techniques, mais surtout qui nous accompagne dans l’appui logistique », a dit Corneille Nangaa, avant d’ajouter que nous nous préparons à lancer l’opération dans le reste des provinces qui sont les suivants : Bas Uele, Haut Uele, Tshopo, Lomami, Kasaï, Kasaï Central, Kasaï Oriental, Sankuru, Mai Ndombe, Kwilu, Kwango, Kongo Central et Kinsahsa.

Pour ce faire, a-t-il renchérit, nous avions un blocage majeur et ce blocage était lié à ce que nous attendions encore le dernier lot des matériels presque 11.500 Groupes électrogènes  qui devraient servir à  cette zone. Il se fait que les Groupes ont quitté la Chine depuis le mois de janvier et avec nos conseillers techniques de la MONUSCO, nous avons examiné que les bateaux partiraient de la Chine à Matadi, nous donnait un retard de 52 jours, nous avons donc levé une option d’arrêter tous les bateaux au niveau du port de Mombassa et la MONUSCO a fait un pont aérien, 40 rotations d’avions gros porteurs, chaque avion transportant près de 30 à 35 tonnes. 40 rotations ont été organisées pendant 12 jours et nous assistons aujourd’hui aux 2 dernières rotations. Tous les matériels sont désormais au pays et nous avons commencé le déploiement sur le terrain, nous étions déjà au Kongo Central, nous sommes déjà à Kananga et à Mbuji-Mayi.

« Le message que nous passons, c’est qu’aujourd’hui, nous avons déjà enrôlé près de 19.500.000 électeurs, c’est presque la moitié de ce que nous attendons, parce que nous projetons un électorat d’environ 41 ou 45 millions d’électeurs. Le reste, c’est  de la distraction. Préparons-nous pour les élections. Vous allez voir, avec ces matériels, nous allons nous déployer et nous allons commencer à remettre les cartes d’électeurs dans le reste du pays. Notre seul objectif, fin juillet 2017, que nous ayons notre fichier électoral qui va nous permettre de commencer les activités liées aux scrutins », insiste Corneille Nangaa.

La MONUSCO rassure son soutien à la CENI

La délégation du Gouvernement, de la CENI et de la Monusco

Avant de saluer le partenariat existant entre la CENI et la MONUSCO, et de souhaiter pleins succès aux opérations de révision du fichier électoral, Maman Sidikou, a assuré le soutien de la MONUSCO et du Système des Nations Unies aux Membres de la CENI. « Soyez assurés que la MONUSCO et le Système des Nations Unies sont déterminés à être à vos côtés pour soutenir le processus électoral et  la consolidation de la démocratie en RDC, et ceci au service du peuple congolais tout entier. Un processus électoral crédible, inclusif, libre et pacifique sera le meilleur garant de la stabilité et du développement durable dont votre beau et grand pays a besoin », martèle-t-il.

Pour lui, la Révision du Fichier Electoral est le premier pas nécessaire à faire pour la tenue des élections. A suivre l’évolution des statistiques, on note que les choses sont en train de bouger et nous espérons que la RDC disposera d’un nouveau et crédible fichier électoral d’ici la fin du mois de juillet 2017 qui permettra d’organiser les scrutins.  Notre soutien ultérieur requiert à nouveau l’approbation du Conseil de sécurité qui se réunira sur la RDC dans quelques jours. Nous travaillons pour un mandat plus large qui permettra au Système des Nations et à la communauté internationale de vous apporter leur appui aux élections à venir ».

Pour rappel, le 20 février 2017, la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO) a déployé 4 avions cargos, deux Iliouchine 76 et 2 C-130 Hercules, à Mombasa (Kenya), afin d’accélérer l’arrivée sur le territoire congolais de 11.500 générateurs achetés en Chine par la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI). Trois semaines de transport ont ainsi pu être gagnées par rapport aux prévisions initiales de livraison au port de Matadi. Les premiers vols entre le Kenya et la RDC ont été effectués le 22 février, les deux derniers ayant lieu ce mardi 14 mars 2017 avec un fret composé de 722 générateurs. L’opération a donc duré 23 jours au total et 49 vols ont été effectués vers Dungu, Isiro, Kindu, Kisangani, Kananga, Mbuji Mayi et Kinshasa.

Outre les 11 500 générateurs 2,5 KVA, les avions de la MONUSCO ont transporté, au départ de Mombasa, 2.545 kg de pièces détachées, un générateur de 30 KVA et des tentes destinées à la création de centres d’inscription mobiles, soit un poids total de 970 tonnes.

Les opérations de distribution secondaires vers les Antennes continuent à travers les vols quotidiens de 12 hélicoptères au départ des hubs de Bandundu, Kindu, Kananga et Kinshasa. Il est prévu qu’elles soient terminées d’ici au 31 mars 2017. Au total, ce sont donc 2.810 tonnes de matériel électoral composé de kits bureautiques, kits d’enregistrement, cartes d’électeurs et générateurs qui ont déjà été transportées de Kinshasa et de Mombasa sur 184 vols cargos MONUSCO.

En outre, 16 hélicoptères MI-8 ont effectué 330 rotations entre les hubs et les antennes afin de livrer 650 tonnes de matériel dans des zones difficiles d’accès. Par ailleurs, la MONUSCO vient de prendre en charge, à la demande de la CENI, des destinations supplémentaires par rapport à l’accord initial entre les deux partenaires afin de desservir des antennes dont l’accès est devenu difficile en raison de la dégradation des axes routiers en cette saison des pluies et/ou de l’insécurité.

(JMNK/Ceni)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse