Avant la sortie officielle du Groupe Le Jourdain: Le Fr. Cyr Suami se montre au public

par -
0 271
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le groupe « le Jourdain » dirigé par le Fr. Cyr Suami sera officiellement présenté au public le 30 juin 2018 prochain. Ce groupe appartient à l’église « Parole de Vie » située dans la commune de Ngiri-Ngiri à Kinshasa. Avant cette sortie officielle sont la date est déjà connue, le frère Cyr Nsuami s’est ouvert au Journal l’Avenir pour parler de son groupe musical au cours d’un entretien direct.

L’Avenir : Pourriez-vous vous présenter à nos lecteurs ?

« Je réponds au nom de Fr. Cyr Suami Batunguni, chanteur et compositeur ainsi que Président du groupe le Jourdain ».

Qu’est-ce qui vous a poussé à faire la musique ?

« Tout d’abord, la musique est un don inné, mais ce qui m’a beaucoup poussé à faire la musique c’est ce besoin ardent qui ne cessait de m’interpeler que je devais servir le Seigneur. Alors, le seul cadeau qui m’a été donné était la musique, d’où je ne pouvais faire autrement. Mais elle est également une passion pour moi ».

De quoi ou de qui vous vous êtes inspiré ?

« Je m’inspire beaucoup aux différents artistes dont Mike Kalambay, Michel Bakenda etc. Mais pour ce qui est de mes chansons, l’inspiration me vient de Dieu. Le piano est aussi parmi mes inspirateurs ».

Comment est la santé de votre groupe ?

« Jusqu’à présent, Dieu nous fait grâce et tout marche à merveille, malgré les difficultés que nous rencontrons. Cela n’a jamais manqué, mais comme le bon Dieu est avec nous, on ne peut qu’évoluer ».

Les nouvelles qui nous est parvenues et que vous êtes en train d’organiser un méga concert. Pourriez-vous nous en parler ?

« Bien sûr il s’agit d’un méga concert que nous sommes en train de préparer à l’occasion de notre sortie officielle. Celui-ci est prévu à la date du 30 juin 2018. A cet effet, nous aimerions montrer à la face du monde de quoi nous sommes capables. Mais cela n’est donc pas notre but primaire, le désir qui nous anime est tout d’abord de louer le Seigneur parce qu’il ne nous fait grâce jour après jour. Nous aurons plusieurs invités surprises qui seront avec nous ce jour-là ».

Depuis que vous aviez commencé la musique, quel est votre parcours musical ?

« J’ai débuté ma carrière musicale à l’église parole de vie, une église qui se situe dans la commune de Ngiri-Ngiri. Après, je suis passé par le groupe La grâce dirigé par le pasteur Schadraack. Ensuite, j’ai eu à fréquenter plusieurs groupes. La liste est trop longue pour énumérer ».

Il y a de gens qui peuvent mettre leurs moyens pour vous produire. Qu’est-ce que vous garantissez à ces derniers ?

« Premièrement, nous leurs assurons qu’ils ne seront jamais déçu dans le cas où ils vont nous approcher. Parce que nous tenons vraiment à leurs soutiens ».

Qu’est-ce que vous assurez au public qui répondra présent à ce jour du 30 juin ?

« L’assurance est seulement qu’ils ne seront jamais déçus. Le Dieu que nous servons nuit et jour sera donc au rendez-vous. Nous leurs invitons à ce méga concert qui aura lieu à l’église parole de vie située sur l’avenue Panzi dans la commune de Ngiri-Ngiri, référence direction Elengesa. Comme le seigneur sera au rendez-vous c’est-à-dire miracle au rendez-vous, vous aurez les réponses à vos différents problèmes ».

Qui en est le producteur et quels sont vos soutiens jusque-là ?

« Jusqu’à présent nous n’avons pas de producteur. C’est simplement une autoproduction. Mais le bon Dieu nous soutient ainsi que notre père spirituel le Révérend pasteur Aaron Makiona lui qui, nuit et jour se bat pour nous apporter son appui tant spirituel, moral que financier. Mais nous avons des difficultés liées au manque de moyen pour la location des matériels ».

Avez-vous déjà mis au marché un disque ?

« Un disque ? Pas encore comme je viens de le dire ci-haut. Nous manquons des appuis. Mais nous avons pu réaliser les titres comme Pesa lokumu na Yesu, Sa gloire est là, ye nde nionso pona biso etc ».

Vous faites quel genre de musique ?

« Nous faisons la musique RNB, Gospel, soul, slow etc. donc nous sommes un peu dans le tout ».

Quels sont les projets du groupe ?

« Nous envisageons premièrement notre méga concert qui s’annonce déjà à l’horizon. Il n’y a pas que le concert mais également le studio et d’autres activités que nous allons organiser au tout prochain jour ».

Quel est votre mot de la fin ?

« Mon mot de la fin est que nous avons beaucoup à donner au public, nous avons du talent, nous avons des capacités, des ambitions, des œuvres que le public congolais n’a pas encore savouré, mais ce qui nous manque c’est seulement les possibilités. A ce stade, nous appelons les gens de bonne foi, de nous apporter leurs soutiens. Ils ne seront jamais déçus. Que le Dieu que nous servons vous bénisse ».

(Propos recueillis par Joy Matuzeyi, stagiaire Ifasic)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse