Aujourd’hui à Addis-Abeba: Joseph Kabila préside le 18ème sommet du COMESA

par -
0 813
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Après Kinshasa qui a organisé le 17ème sommet du COMESA, c’est Addis-Abeba qui a pris la relève. En sa qualité de président en exercice du CMESA, Joseph Kabila, président de la Rd Congo préside aujourd’hui le 18ème sommet. Bien avant ce sommet, les ministres des Affaires étrangères du COMESA ont discuté des questions de l’industrialisation inclusive et durable au sein des Etats membres, c’était au cours de la 14ème réunion des chefs de la diplomatie du Marché commun de l’Afrique orientale et australe (COMESA) sous le thème : «Pour une industrialisation inclusive et durable ».  

Le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Raymond Tshibanda Ntungamulongo séjourne dans la capitale éthiopienne où il participe aux travaux du 18ème sommet du COMESA, Marché commun de l’Afrique orientale et australe.

Le samedi 28 mars dernier, le COMESA a ouvert la 14ème réunion des ministres des Affaires étrangères de cette organisation régionale qui comptent 18 Etats membres. Les chefs de la diplomatie du COMESA discutent sur les enjeux de la croissance industrielle de la région pour le développement des Etats membres sous le thème : « Pour une industrialisation inclusive et durable ».

Dans son allocution d’ouverture, le Secrétaire général du COMESA, Sindiso Ngwenya a déclaré que l’essentiel pour le COMESA est de se focaliser sur   la paix et de la sécurité du fait que sans paix, ni sécurité, le commerce n’est peut exister. A cette occasion, le Secrétaire général du COMESA a annoncé que pour cette année 2015, le démarrage du projet d’échange commercial dans les zones transfrontalières de la région des Grands lacs sera effective, notamment la construction des infrastructures et bureaux à Goma et Kavimvira dans l’Est de la RDC, en vue de soutenir les zones post –conflits dans la région.

Ce projet est financé par la Banque KFW dans son programme  Paix et sécurité en Afrique. Selon Sindiso Ngwenya, durant la phase de mise en œuvre, le COMESA a prévu la construction d’un marché d’échange commercial à Goma, Rubavu, Gatumba et Kavimvira pour un montant approximatif de 3 million de dollars américains .

A l’ordre du jour des échanges entre les ministres des Affaires étrangères, l’examen du rapport du   Comité paix et sécurité relatif à la situation de la paix et de la sécurité dans la région du COMESA, l’élection du bureau du Comité des Sages, ainsi que le rôle du commerce transfrontalier dans l’autonomisation des femmes , et la promotion de la paix et la sécurité dans la Région des Grands-Lacs.

Vers une zone de Libre-échange continentale, le commerce du COMESA repose fortement sur la promotion des échanges, la libéralisation et la facilitation du commerce, l’industrialisation constitue un thème d’actualité pour accélérer la réalisation des différents programmes du Marché commun de l’Afrique orientale et australe.

En prélude du sommet le 30 mars, les participants des 18 Etats membres discutent sur les enjeux du commerce.   En effet, du 22 au 31 mars 2015, la capitale éthiopienne abrite les travaux du 18ème sommet des chefs d’Etat et de gouvernement du COMESA, au cours de cette période plusieurs réunions sont organisées, notamment, le forum économique, le conseil des ministres du commerce et le 34ème comité intergouvernementale du COMESA.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse