AUF : des experts élaborent des modules en vue du bilinguisme dans les écoles de la RDC

par -
0 137
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Apprendre en français et en langue nationale. Tel est le but pour lequel des experts du secteur de l’éducation sont en atelier de conception d’outils d’auto-formation pour développement de l’enseignement bilingue, du 5 au 8 décembre 2017, au Campus Numérique Francophone de Kinshasa, à Gombe.

Dix participants travaillent d’arrache-pied avant la mise en application des résolutions rentrant dans le cadre du projet de construction d’un dispositif hybride de formation destiné aux instituteurs du bilinguisme français-langues africaines, proposé par le nouvel Institut de la Francophonie pour l’Education et la Formation (IFEF). Le programme concerne quatre pays africains. Entre autres la RDC, le Madagascar, le Mali et le Niger. L’enseignement scolaire dans ceux-ci devra se faire notamment en français et en langues nationales. Joseph Kawole, l’un des experts et participant à l’atelier explique qu’après les travaux en cours, ils seront encore en atelier début et fin janvier 2018, ce avant de clôturer et de proposer les modules au gouvernement pour validation. Ainsi, a-t-il rassuré, le programme sera mis en application. D’après lui, des inspecteurs seront formés en vue de l’appropriation du plan des modules nationaux.

Suite à la commande de l’Agence Française de Développement (AFD) et dans le cadre de l’IFEF, la coordination d’IFADEM, structure dont l’expertise est notoirement reconnue en RDC, a proposé une démarche en s’appuyant sur la synergie IFADEM/ELAN afin d’accompagner les Etats de la Francophonie à renforcer leur plan de développement du bilinguisme. Le travail des équipes ELAN sur les outils du bilinguisme a permis de constituer une base et des supports qui doivent être repensés en s’appuyant sur des contenus IFADEM.

Contextualisation au niveau des États

L’idée du bilinguisme dans les écoles est née des rencontres inter-pays, dont l’une d’elles s’est tenue à Dakar au Sénégal, au cours desquelles des réflexions engagées sur des thématiques des contenus de formation étaient faites. Il s’est avéré nécessaire de contextualiser au niveau de chaque pays certaines séquences des thématiques proposées. Après avoir identifié des thématiques transversales, des équipes ont développé celles qui correspondent respectivement aux pays en tenant compte des spécificités des langues nationales.

Des thématiques des trois modules transversaux et leurs structurations ont été approuvées au niveau de l’atelier transversal. Elles s’articulent autour de trois points : pourquoi enseigner la langue 1 ; comprendre le fonctionnement des 2 langues et développer des compétences dans les deux langues ; aller de la Langue 1 vers la Langue 2 : développer les compétences écrites. Le document qui reprend les séquences pour chaque thématique s’intitule : « Plan de développement du bilinguisme : présentation du dispositif et de la démarche. Le gros du travail portera donc sur les thématiques et les séquences des trois modules nationaux ».

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse