Au village Molokai, les kinois pleurent Papa Wemba

par -
0 1108
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Sur demande des villageois de Molokaï, la dépouille sera exposée au Stade Tata Raphaël

La nouvelle de la mort du célèbre Chanteur Papa Wemba le dimanche 24 avril 2016, décès survenu  à Abidjan, en Côte d’Ivoire a créé la psychose et l’émotion à Kinshasa. Vrai ou faux Wemba est mort ? s’interrogent les kinois le matin du dimanche. En plein concert de la Femua, le Roi de la Sape ; roi de la Rumba est tombé sur la scène avec micro à la bouche, synonyme d’un grand artiste qui s’en va en exercice de son art d’Orphée. Depuis, le Village Molokaï ne cesse d’attirer le monde. Hier sur les Antennes d’Africa 24 et IBUZNews, l’hommage lui ai rendu par les confrères journalistes, artistes musiciens, producteurs et autres proches de l’artiste RD Congolais.     

De son vrai nom, Jules Shungu Wembadio Pene Kinkumba, dit Papa Wemba, l’icône de la République démocratique du Congo s’en est allé, et le village Molokai qu’il l’a vu baptisé à travers son art d’Orphée éprouve sa tristesse jour et nuit. Du moins, comme l’affirment certaines indiscrétions, que les autorités compétentes laissent les congolais exprimés la douleur d’avoir perdu une icône, une idole, et par voie de conséquence un leader, un chef du quartier Molokaï. Pour les habitants de Matonge, Papa wemba était  leur chef par le simple fait  qu’il a réussi à relier cinq avenues du quartier Matonge, notamment les avenues Masimanimba, Oshwe, Lokolama, Inza, et Kanda –Kanda. Cette dernière est l’avenue qui habite son ancienne résidence qui l’a vu commencer sa carrière musicale.

Beaucoup sont ceux qui se sont interrogés d’où Papa Wemba avait tiré le mot « Molokaï ». i lfaut dire que le Village « Molokaï » est l’association de première lettres et syllabes des avenues qui forment le nom Molokai  et le défunt Papa Wemba qui s’en est inspiré a préféré appeler <village Molokai>. M, Masimanimba ; O, Oshwé, Lo, Lokolama ; Ka, Kanda Kanda et I, Inzia.

Par ailleurs, plusieurs personnes ont  témoigné au nom de l’illustre disparu, Papa  Wemba dans son village Molokai, notamment Jacques Kilomba : « Papa Wemba  ne manquait  jamais au lieu de funérailles  dans son village de Molokaï.  Il assistait toujours les familles éplorées même pendant 30 minutes quelques soient les familles endeuillées, quelle que soit la personne  même  qui mourrait dans son village, puis qu’il en était le Chef. Toujours serviable, il n’hésitait pas à apporter sa contribution et au passage insistait que tout le monde puisse contribuer ».

Papa wemba roi de la sape de son vivant, les connaisseurs de la sape du village Molokai  n’ont pas manqué de s’exprimer. Henri japonais affirme : «  nous avons perdu un grand monument de la musique mais aussi de la sape. Une bonne manière pour nous d’exprimer notre douleur et l’honorer, c’est par la sape. Souvent l’On reconnait toujours les efforts et  l’importance d’une personne que quand il n’est plus. On se demandera  si c’est ne pas le cas avec  Papa Wemba parce que dans son village il n’y a que les bonnes empruntes.

Plusieurs personnes gardent des bons souvenirs, parmi ces témoins il y a aussi monsieur RIVA connu sous le nom de MONGALI dans le  film <la vie est belle>.

« Wemba était plus qu’un frère pour moi. Les bons souvenirs ? J’en ai tellement  mais pour ne citer qu’un, c’est grâce à lui  que vous la presse vous vous intéressez à moi aujourd’hui  par le fait qu’il a proposé de jouer ce film avec moi. Il était  un homme de paix, de compassion  et de la charité »

Monsieur Hugues Kifuta s’exprime à son tour : «  c’est grâce à Papa Wemba que je suis un homme responsable digne de respect dans ma famille restreinte ainsi qu’élargie. A chaque fois, il me disait qu’un homme doit se battre et que la vie appartient à ceux qui ont le courage ;  il me disait que je dois oser même là où  je sens que ça ne va pas marcher et que je sois conscient de mes actes. Aujourd’hui  pour préparer une bonne progéniture, j’ai mis tous ses conseils en pratique et aujourd’hui  je suis père de familles,  j’ai un travail qui me permet  de prendre soin de ma famille ».

Le Palais du Peuple est trop petit pour Wemba.

Outre ces impressions de ceux qui l’ont connu, les villageois de  Molokai ne sont pas  du tout d’accord que  le corps du défunt Papa Wemba soit exposé au Palais du Peuple. Pour eux, le Stade Tata Raphaël est le mieux indiqué pour pleurer, honorer et rendre les derniers hommages à un digne fils de Matonge. C’est du moins ce qu’ont déclaré Messieurs Christian pinzi et Simon kinavuidi : « Papa Wemba a  grandi à Matonge et il doit être honoré dans son quartier. Sinon, je dis merci au Gouvernement de la République  d’avoir accédé à notre requête puisque le Palais du Peuple est trop petit pour Jules en plus il y a trop de logique que nous autres n’aurions pas accès facile. L’on doit admettre que le vieux Wemba est une grande personnalité en République Démocratique du Congo, et la sécurité doit être assurée pour éviter les désordres. Toutefois,  nous implorons au Gouvernement de nous laisser cette liberté de pleurer notre chef », ont-ils insisté.

Actuellement le village Molokai est bien couvert de rameau beaucoup plus  sur l’avenue kanda- kanda ou réside la famille du défunt

(Djeria muanza kazadi/ stagiaire UPN  )

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse