Au Tribunal de paix de Gombe: Ernest Kyaviro condamné à 3 ans de prison

par -
0 473
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le Tribunal de paix de Kinshasa/Gombe, siégeant en chambre foraine à la prison centrale de Makala, a condamné mardi 22 septembre, l’ancien député national, Ernest Kyaviro, du Rassemblement congolais pour la démocratie (RCD/KML). Il est accusé d’incitation à la désobéissance civile et organisation d’une marche non autorisée au Nord-Kivu.

Ernest Kyaviro, rejette le verdict du tribunal et affirme n’avoir pas participé à la marche dont il est accusé. Il promet ainsi d’aller en appel. Commentant le verdict du tribunal, sa femme, Aline Kyaviro, déclare que son mari «a combattu pour le bon combat de la démocratie.»

«Le fait de condamner un innocent à trois ans de prison parce qu’il avait demandé qu’on respecte la démocratie à travers les médias, et aussi soit disant, parce qu’il avait organisé une manifestation sans avoir informé les autorités alors que celles-ci ont été informées prouvent que la lutte pour la démocratie vaut la peine d’être menée», a encore affirmé Mme Kyaviro.

Disons qu’Ernest Kyaviro a été arrêté à Goma au Nord-Kivu le 22 janvier dernier lors des manifestations contre la révision de la loi électorale. Il a ensuite été transféré à Kinshasa, avant d’être transféré au Parquet depuis le 16 avril. Il est détenu à la prison centrale de Makala depuis le 18 avril dernier. Les avocats de Kyaviro affirmaient qu’au mois de mai dernier, sa femme qui lui avait rendu visite avait déploré l’état de santé de son mari «affaibli et très malade».​

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse