Au nom du Chef de l’Etat: Aubin Minaku rend les derniers hommages à Papa Olangi

par -
0 176
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Au nom du Chef de l’Etat Joseph Kabila Kabange, le président de l’Assemblée nationale, Aubin Minaku Ndjalandjoko, a rendu les derniers hommages officiels de la République démocratique du Congo à Papa Joseph Ezéchiel Olangi Onasambi, apôtre et évangéliste, défunt époux de la mirobolante servante de Dieu « Maman Olangi » et initiatrice du Ministère chrétien du combat spirituel, décédé depuis huit mois en Afrique du Sud.

Accueilli ce samedi 02 juin 2018 avec grand honneur en tant que représentant personnel du Président de la République à ces obsèques organisées à la Cité de triomphe sur 17ème Rue Limete, siège du Ministère chrétien du combat spirituel à Kinshasa, le premier des députés nationaux Aubin Minaku a déposé la gerbe de fleurs du Président de la République à la dépouille mortelle de Papa Olangi. C’était en présence du Premier ministre Bruno Tshibala Nzenzhe, du président du CNSA (Conseil national de suivi de l’Accord), M. Joseph Olenghankoy, des députés nationaux et sénateurs, des membres du Gouvernement (dont le ministre des Relations avec le Parlement, Jean-Pierre Lisanga Bonganga), du Gouverneur de la ville-province Kinshasa, André Kimbuta Yango, … Les grands pasteurs de Kinshasa n’ont pas manqué au rendez-vous, de même que différentes délégations venues de plusieurs pays du monde.

Avant l’étape du dépôt des gerbes de fleur, le public venu à ces obsèques de Papa Olangi était édifié par la prédication d’un pasteur nigérian qui a axé son passage sur deux passages bibliques. Notamment, les livres d’Ecclésiaste chapitre 7, versets premier jusqu’à 4, et de 2 Timothée chapitre 4, du verset 5 à 8. Dans son enseignement, il a appelé chaque fidèle du Ministère chrétien du combat spirituel et à toute l’assistance de ce culte d’hommages à Papa Olangi, de se demander quand sera son tour de mourir, que dira le monde après lui ?

La famille Olangi exprime toute sa gratitude au Chef de l’Etat Joseph Kabila

Après l’enseignement, c’était la phase de prières en faveur des enfants et petits-fils de feu Papa Olangi. Puis suivra le mot de la famille prononcé par l’ainé, M. Gabriel-Alain Olangi. Ce dernier a témoigné que son défunt papa était un berger, un évangéliste international, un apôtre du Seigneur, un ministre de Dieu, un docteur de la parole de Dieu, le président de l’Association internationale des églises et ministères chrétiens francophones, etc., mais il a été aussi un père en tout et pour tout.

« Il a écrit pour l’édification du peuple de Dieu et pour gagner les âmes des enfants de Dieu », a-t-il indiqué. A cette occasion, Gabriel-Alain Olangi a sollicité l’indulgence et la compassion de tous à l’endroit de sa chère maman, la veuve « Maman Olangi », qui a passé huit mois de peine et de deuil dans la douleur, et qui est dans un état de choc.

Pour terminer son témoignage, Gabriel-Alain Olangi a remercié tous les fidèles du Ministère chrétien du combat spirituel pour leur soutien indéfectible à sa famille, tout au long de cette période douloureuse qu’elle traverse, mais aussi, toutes les personnes ayant soutenu, de toute manière qu’elle soit, la famille Olangi à surmonter cette dure épreuve. De ce fait, il a vivement exprimé toute la gratitude de sa famille au Président de la République Joseph Kabila Kabange « pour sa lettre de soutien et de condoléance ».

Ce soutien du Chef de l’Etat à la famille Olangi a été encore plus matérialisé par la présence à ces obsèques de Papa Olangi, du président de l’Assemblée nationale Aubin Minaku Ndjalandjoko, son représentant personnel. La reconnaissance de la famille Olangi s’adresse également à toutes les églises et à tout le peuple de Dieu, ainsi qu’à tous les dirigeants du Ministère chrétien du combat spirituel.

Ces obsèques étaient également émaillées d’un intermède musical spécial. Spécial parce que, c’est une chanteuse de la famille Olangi qui a superbement exécuté une des chansons d’adoration préférées de leur regretté papa, et dont il aimait souvent chanter de son vivant. Acsa Olangi est le nom de cette chanteuse perle.

Donc, ce moment d’adoration a précédé directement la cérémonie de dépôt de gerbes de fleurs. Au cours de laquelle, le président de l’Assemblée nationale, Aubin Minaku Ndjalandjoko a déposé la gerbe de fleurs du Président de la République, qu’il a personnellement représenté, à la dépouille mortelle de l’illustre disparu.

Par ce geste, le speaker de la Chambre basse du Parlement, au nom du Chef de l’Etat, a rendu les derniers hommages officiels de la République démocratique du Congo à Papa Olangi, dont le corps a été conduit en sa dernière demeure ce samedi 02 juin 2018. La cérémonie d’inhumation a eu lieu au sein du site du Ministère chrétien du combat spirituel qui se trouve à Mpasa, une bourgade de la commune de la N’Sele, située à l’Est de la ville-province de Kinshasa. Paix à son âme !

(Lepetit Baende)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse