Au ministère de la Fonction: Publique Face-à-face Michel Bongongo-Ahmadou Moustapha Ndiaye

par -
0 484
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Selon une dépêche parvenue au Quotidien L’Avenir, le ministre d’Etat, ministre de la Fonction Publique a reçu hier jeudi dans son cabinet de travail, le Directeur des Opérations de la Banque Mondiale en République Démocratique du Congo, Ahmadou Moustapha Ndiaye. Les deux personnalités ont échangé sur des problématiques liées à la Réforme de l’Administration publique en Rdc.

Moustapha Ndiaye a saisi l’opportunité pour présenter au ministre d’Etat à la Fonction Publique l’ensemble des opérations  appuyées par la Banque mondiale pour soutenir cette réforme. Michel Bongongo et Ahmadou Moustapha Ndiaye se sont mis d’accord pour faire un état de lieu de cette réforme en vue d’impulser les efforts en cours d’exécution même au niveau des provinces.

La priorité pour la Banque Mondiale à l’instant est le soutien et la durabilité des actions de développement financées au sein de l’Administration Publique, a indiqué  Ahmadou Moustapha Ndiaye. La réforme de l’Administration Publique étant le socle du développement, a soutenu le Professeur Michel Bongongo. Cette réunion s’inscrit dans le cadre de la matérialisation de la vision du chef de l’Etat qui souhaite une administration responsable en République Démocratique du Congo.

Soulignons que lors de la présentation du rapport de suivi de la situation économique et financière pour la République démocratique du Congo, le 1er février 2017, la Banque mondiale a reproché le pays de Joseph Kabila d’avoir négligé les réformes. Seul moyen pour permettre au pays de résister face à la crise financière internationale, qui a engendré la baisse des cours des matières premières.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse