Au cours d’une évaluation à Kinshasa: La SADC satisfaite de l’exécution du calendrier électoral en Rdc

par -
0 262
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

S’agissant de l’usage de la machine à voter, la mission, qui a expérimenté ladite machine et reçu les plus amples explications à son sujet, constate que cette machine vient résoudre des problèmes réels auxquels le pays était confronté du point de vue de l’organisation logistique de ses élections, notamment l’impératif de réduction tant des délais que de leur coût. Elle salue cette innovation congolaise et en félicite la CENI tout en l’encourageant à expliquer et sensibiliser davantage la population et les acteurs politiques afin de lever tout malentendu à ce sujet.

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a accueilli, à Kinshasa, du 5 au 7 septembre 2018, une mission du Forum des commissions électorales de la SADC (ECF-SADC). Cette mission avait pour objet la pré-évaluation du processus en vue de déterminer la nature et l’étendue de l’appui du forum aux élections de ce pays membre.

Elle a été conduite par la Présidente de l’ECF-SADC, Mme Advocate Notemba Tjipueja, présidente de la Commission électorale de Namibie, accompagnée de M. Hamid Mahmound Hamid, président de la Commission électorale de Zanzibar, Dr. Makase Nyaphisi, membre de la Commission électorale du Lesotho ; M. Salum Kassambara Ali, Secrétaire exécutif national de la Commission électorale de Zanzibar, ainsi que Mme Hilda Modisane du Secrétariat de l’ECF-SADC.

Pendant deux jours, les membres de la mission ont évalué, avec la CENI, l’avancement des préparatifs des scrutins combinés présidentiel, législatifs et provinciaux, du 23 décembre prochain. Au terme de cet examen, la mission déclare être satisfaite de l’exécution du calendrier électoral qui est telle que l’on est assuré de la tenue effective des trois scrutins prévus (présidentiel, législatif national et provincial) dans le temps imparti. Elle recommande à la CENI de maintenir le même élan et le même engagement dans l’exécution des activités du calendrier qui restent à décliner.

Elle félicite les institutions de la République Démocratique du Congo qui ont relevé le défi du parachèvement du cadre légal électoral en adoptant et en promulguant les lois qui constituaient les contraintes assorties au calendrier électoral.

Elle constate, au plan politique et social, la particularité de la République Démocratique du Congo dans la région au regard du nombre des partis et regroupements politiques et encourage la CENI à maintenir le rythme de concertation avec les uns et les autres afin de garantir la transparence du processus. Elle déplore à cet effet l’absence des témoins des partis politiques lors des opérations d’identification et d’enrôlement des électeurs autant qu’à l’étape d’inscription et traitement des candidatures. Elle encourage les différents acteurs et parties prenantes à pallier à cette lacune pour la suite du processus.

En ce qui concerne le financement des élections, la mission a pris acte de la décision du gouvernement congolais d’assurer seul leur financement. Concernant l’aspect logistique du déploiement des matériels, la mission a été rassurée par les explications fournies par la CENI quant à la prise en compte des recommandations formulées par les observateurs de l’ECF- SADC au terme des élections de 2011, notamment : « Que la distribution des matériels se fasse à temps, de manière à permettre au processus de commencer dans le temps prévu et d’assurer la sécurité des matériels ».

S’agissant de l’usage de la machine à voter, la mission, qui a expérimenté ladite machine et reçu les plus amples explications à son sujet, constate que cette machine vient résoudre des problèmes réels auxquels le pays était confronté du point de vue de l’organisation logistique de ses élections, notamment l’impératif de réduction tant des délais que de leur coût. Elle salue cette innovation congolaise et en félicite la CENI tout en l’encourageant à expliquer et sensibiliser davantage la population et les acteurs politiques afin de lever tout malentendu à ce sujet.

La Présidente du Forum a annoncé d’ores et déjà l’envoi d’une mission d’observation pour les prochaines élections, laquelle sera conduite par M. Hamid Mahmound Hamid, président de la Commission électorale de Zanzibar. Le Forum enverra également sous peu 2 experts membres du personnel permanent qui appuieront la CENI aux côtés des autres experts de la Monusco et du PNUD.

Mme Hilda Modisane a rappelé, au nom du Secrétariat du Forum, l’invitation adressée à toutes les commissions membres pour la tenue au Lesotho, du 22 au 27 octobre prochain, de la 20eme Conférence générale annuelle. L’ECF-SADC remercie la CENI pour l’accueil chaleureux et cette dernière réitère ses remerciements à l’endroit de ses hôtes et se tient prête pour tenir compte de toutes les recommandations lui adressées.

JMNK

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse