Au cours d’une célébration Eucharistique: Jean-Pierre Kwambamba prend possession canonique du diocèse de Kenge

par -
0 337
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

50 jours après la Pâques, soit dimanche 21 mai 2018 lors de la célébration de la Pentecôte, Mgr Jean-Pierre Kwambamba Mosi a pris possession canonique du poste apostolique de Kenge. Nommé par le Pape François 1er, il remplace à ce poste Mgr Jean-Gaspard Mudiso qui a travaillé au sein de ce diocèse durant 20 ans. Ce dernier qui a présenté sa démission au pape après avoir atteint la limite d’âge, devient alors évêque émérite. La célébration eucharistique de dimanche 21 mai a connu la présence de beaucoup de fidèles du diocèse de Kenge, des clergés catholiques, mais aussi des autorités politiques, députés nationaux, militaires et tant d’autres. Le Gouvernement de la République était représenté par le ministre des Sports et Loisirs, Me Papy Niango, et celle du Genre, Enfant et Famille, Chantal Safou Lopusa. Plusieurs notables de la province du Kwango ont aussi pris part à cette célébration eucharistique. La Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO) était représentée par son vice-président, Mgr Fridolin Ambongo et le Secrétaire général, Donatien Nshole.

Installé par le Cardinal Laurent Monsengwo Pasynia, accompagné de l’archevêque coadjuteur Fridolin Ambongo, Jean-Jacques Kwambamba Masi, âgé de 58 ans et détenteur d’un doctorat en liturgie de l’Université pontificale de Rome, était durant 3 ans, évêque auxiliaire à l’archidiocèse de Kinshasa. Ainsi dans son mot d’ouverture, l’archevêque de Kinshasa, Laurent Monsengwo a félicité Mgr Kwambamba pour sa nomination émanent du Pape, et lui souhaite plein succès dans son ministère épiscopale. Par après, il a rendu hommage à Jean-Gaspar Mudiso pour son beau travail abattu à la tête de ce diocèse avant de déposer sa démission au pape.

Kwambamba appelle à l’unité

Aussitôt installé, le nouvel évêque ordinaire du Diocèse de Kenge, Mgr Jean-Pierre Kwambmba a dans son homélie tiré des livres d’Actes des Apôtres 2 :1-11 et Galates 5 :16-25, appelé les chrétiens à exprimer leur foi de manière concrète dans la communauté qui est de fois en péril. Ensuite, il a appelé tous les Congolais à l’unité, une des caractéristiques de l’Esprit de Dieu, disant non à l’esprit de tribalisme ou d’une quelconque appartenance.

Il a pris l’exemple de la tour de Babel, disant que c’est dans la diversité des langues, que Dieu a rassemblé son peuple, permettant ainsi à ce dernier de proclamer sa grandeur.

« Nous célébrons aujourd’hui la Pentecôte, la venue de l’Esprit-Saint. A travers cette fête, nous célébrons aussi la fidélité de notre Seigneur qui par l’envoi de son Esprit Saint de près de son Père, nous donne un signet et le temps de la réalisation de ses promesses. Dans sa lettre, Saint Paul décrit ce que doit être celui qui se laisse conduire par l’Esprit de Dieu. Dans la descente de l’Esprit sur les apôtres, une foule immense se rassembla autour d’eux et chacun les écouté dans sa langue…», a-t-il dit.

Pour Mgr Kwambamba, il est possible que les hommes s’unissent mais en une seule condition ; vivre sous l’emprise du Saint-Esprit. Cela veut aussi dire que Dieu n’est pas la propriété particulière d’un peuple et personne ne peut se croire exclu de l’amour de Dieu, car il permet à toutes les langues de proclamer ses merveilles.

« Jésus nous invite à faire confiance à l’homme et à oublier son passé. Pour notre cas, retenons que la fraternité sincère n’est pas une utopie,  ou un idéal qui nous dépasse. Elle est à notre portée. Nous y arriverons seulement si chacun accepte de ne pas vivre pour lui-même mais de se laisser conduire par le Saint Esprit qui nous invite à œuvrer pour le bien commun…», a-t-il conclu son homélie du jour. Après sa prédication, Mgr Jean-Pierre Kwambamba a reçu les salutations de ses pairs et les vœux d’obéissances de tous les prêtres du diocèse de Kenge. Ensuite, des cadeaux de différentes délégations présentes et des fidèles de l’église lui ont été remis. Enfin, l’on a procédé aux discours et à la prière de clôture. Un repas de famille avec les invités a eu lieu juste après la célébration eucharistique. Une jeep toute neuve, don du Chef de l’Etat, Joseph Kabila Kabange a été remise au nouvel évêque ordinaire du Diocèse de Kenge, Jean-Pierre Kwambamba Masi.

(Bernetel Makambo de retour de Kenge)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse