Au cours d’un point de presse, Gabriel Amisi : « V. Club va bien et jouera la finale de la Ligue des champions des clubs »

par -
0 815
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Au cours du point de presse qu’il a animé le weekend dernier en sa résidence de Ma Campagne, le Général Gabriel Amisi Kumba, Président du Comité de direction de l’AS V. Club a tenu, essentiellement, à rassurer les V. Clubiens d’abord sur la santé reluisante de son équipe qui poursuit inlassablement la préparation en vue d’atteindre les objectifs que le comité s’est assigné ; jouer la finale de la Ligue des champions de la CAF et occuper une place de choix à la Linafoot.

« V. Club va bien. Toutes les structures qui le composent à savoir les joueurs, le comité général des supporters…vivent en harmonie et gravitent dans la quiétude autour du Président », a fait savoir le Général Gabriel Amisi. Ce dernier avoue que certains malentendus sont survenus autour de nouveaux statuts du Club. Mais que ces malentendus seront extirpés et des amendements correctifs y seront apportés…

 Florent Ibenge et Tshisekedi ont la confiance du Président du Comité de direction

De même, il affirme qu’il continuera à faire confiance en Florent Ibenge, le coach, « un fils maison » qui, de surcroit, connait son travail et le fait à la grande satisfaction de tous. Il en est de même du Colonel Tshisekedi, Président de la section foot dont la rigueur dans la gestion fait de fois des aigris. « Ibenge est un professionnel, il sait planifier les choses, il est organisé ; s’il sent qu’il est surchargé, il saura s’assumer et décidera de faire un choix. Pour l’instant, il est en contrat avec V. Club, il y demeurera et nous le respectons. S’il se sent submergé ou surchargé, il démissionnera. Je le connais, s’il ne le fait pas, ce qu’il sait ménager son temps et son travail », a-t-il éclaire l’opinion sportive.

 Chaque fois un talent est déniché, je n’hésite pas à débloquer les moyens

Au sujet des recrutements, Gabriel Amisi en compte plus de dix, étrangers y compris. Quand le coach décèle un talent qu’il veut inclure dans son schéma tactique, le Président du comité de direction n’hésite pas à débloquer les moyens pour l’acquérir, précise-t-il. D’ajouter qu’il évolue ainsi. Et les résultats sont là…

A propos des résultats, Gabriel Amisi a souligné la suprématie de son équipe 7 ans durant devant son éternel rival, DCMP. Pour lui, ce record est à mettre dans l’actif du comité et du Président de la section football, bien que la presse n’en a pas fait large échos, s’indigne-t-il. Malgré le match perdu face à son éternel rival, il déplore le fait que le monde s’est agité, comme s’il est écrit que DCMP demeurera soumis à V. Club. « Soyons fair-play et…il reste encore 3 confrontations avec DCMP cette saison, ayons confiance en nous même », précise-t-il. Ce message, faut-il le dire, est destiné surtout aux supporters qui doivent encourager leurs joueurs et gonfler leur moral plutôt que de les houspiller et leur mener la vie dure. « Nous avons été obligés de cacher le gardien Lomboto, le jeune Kazadi…alors qu’ailleurs on a vu Real de Madrid prendre 4 buts sur son terrain sans que son gardien ne soit inquiété. Dans le foot, cela arrive. Les supporters ne doivent pas insulter les joueurs, les apeurer Dayo, Lomboto ont quitté l’équipe. Bafolo voudrait s’en aller aussi. Ce n’est pas bon ! », s’indigne le Général du comportement des supporters de son équipe.

Pour ce faire, il demande enfin aux supporters de demeurer unis autour de lui, de faire confiance en leur Président de la section football.

Au sujet de la note circulaire exhortant les Clubs à n’aligner qu’un maximum de 3 joueurs étrangers au cours d’une rencontre officielle, le Général affirme que le Président de la FECOFA l’avait prévenu il y a plus de 2 ans. Un effort devra se faire à l’avenir, que V. Club s’y soumettra et s’organisera s’il ne le fait pas déjà…

Ainsi donc, V. Club a les yeux tournés vers le succès à venir. Pour le Président du comité de direction de l’AS V. Club, il n’y a pas de problèmes entre anciens dirigeants, entre le Colonel Nyombi, Papa Kazadi…tout baigne dans l’huile comme l’a démontré le repas de famille organisé chez le Colonel Nyombi.

 

(Kikim)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse