Au cours de sa réunion d’hier: La Troïka note une légère augmentation des cours des matières premières

par -
0 719
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Au micro, Henry Yav Mulang faisant la restitution de la Troika

 Au cours de la sixième réunion de l’exercice 2016 consacrée au suivi de la situation économique, financière et sociale du pays, le Premier ministre a félicité les vaillants Léopards qui se sont très bien défendus au Chan Rwanda 2016 et qui amènent une coupe au pays. Par ailleurs, le Gouvernement, par la bouche de Henry Yav Mulang, ministre des Finances, note une légère augmentation des cours des matières premières par rapport à la semaine dernière. Et ce, même si la tendance baissière se maintient.

C’est très tôt le matin que le Premier ministre Matata Ponyo, après son retour d’Egypte, a réuni les responsables de questions économiques et financières au sein du Gouvernement. Et ce, pour examiner la

situation économique et financière internationale et nationale au 05 février 2016. Un communiqué de presse rédigé à cet effet souligne qu’au plan international, l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a publié l’indice des prix des produits alimentaires du mois de janvier 2016, qui s’est établi à 150,4 points, soit un recul de 1,9% par rapport au mois de décembre 2015. Ce niveau, plus bas observé depuis avril 2009, s’explique essentiellement par une offre abondante dans un contexte de ralentissement de l’économie mondiale et de l’appréciation du dollar américain. Selon les analystes du ministère des Finances, ces développements devraient potentiellement épargner la RDC d’une inflation importée d’origine alimentaire.

Sur le marché des métaux, au 04 février 2016, le prix du cuivre a enregistré une baisse de 1,57% après la hausse de la deuxième écoulée. La tonne métrique s’est ainsi vendue à 4.578 USD contre 4.507,00 USD.

L’or poursuit la tendance haussière ; l’once s’étant vendue à 1.138,30 USD contre 1.114,13 USD, soit une hausse de 2,17%. Concernant le prix à la tonne métrique du cobalt, il a connu une hausse de 0,64%, passant de 24.017,66 USD à 24.172,19 USD.

Les prix du baril de pétrole ont entamé une baisse au 04 février, après les hausses enregistrées les deux précédentes semaines. En effet, les barils se sont vendus respectivement à 34,31 USD et 30,89 USD à Londres et à New York, contre 35,88 USD et 33,76 USD au 29 janvier 2016, renseignant ainsi des baisses de 4,38% et 8,50 sur les deux marchés. Pour ce qui est des produits céréaliers, leurs prix étaient tous en baisse au 04 février 2016, comme suit : a) 11,07 USD/tonne (-2,38%) pour le riz ; b) 135,66 USD/tonne (-0,14%) pour le maïs ; c) 471,25 USD/tonne (-0,16%) pour le blé.

Au niveau national, le solde global brut des opinions pondérées du mois de janvier 2016 s’est situé à -4,9% contre -2,7% en décembre 2015. Cette baisse est tributaire au moral des chefs d’entreprises évoluant dans les industries extractives, manufacturières, services et construction. Quant au cadre macroéconomique, il demeure stable, comme l’attestent les tendances suivantes : Le taux d’inflation hebdomadaire est à 0,021% (-0,002 point). En cumul, l’inflation a atteint 0,100%. Les projections du taux d’inflation en annualisé se situent à 1,127% pour un objectif de 3,3% ; Le marché de change, au 05 février 2016, est demeuré stable, sur fond d’une appréciation de 0,04% à l’indicatif et d’une dépréciation de 0,05% au parallèle. Le taux de change y était respectivement de à 929,14 CDF/USD et 936,75 CDF/USD ; Les réserves internationales, au 29 janvier 2016, étaient à 1.369,84 millions USD, couvrant 6,05 semaines d’importations des biens et services ; Le taux directeur de la Banque centrale du Congo resté maintenu à 2% au 04 février 2016, induisant une marge positive de 1,12 point.

L’exécution des opérations financières de l’Etat, au 31 janvier 2016, s’est soldée par un déficit de 32,608 milliards CDF, résultant des recettes de 272,452 milliards CDF (86% de réalisations) et des dépenses de 305,060 milliards CDF (93% d’exécution).

Dossiers spécifiques

Au sujet de la paie, disons que celle du mois de janvier, lancée le 19 janvier, est globalement terminée dans les grands centres, mais se poursuit dans les territoires, où elle est déjà exécutée à concurrence de 50%. S’agissant des préparatifs de celle du mois de février 2016, les mises à jour des FARDC, de la PNC et du SECOPE sont terminées, et les travaux d’imputation de l’état liquidatif par rapport à la nouvelle nomenclature budgétaire sont en cours.

Au cours de la même réunion, le Gouverneur de la Banque centrale a informé la Troïka stratégique de la tenue à Kinshasa, du 08 au 10 février 2016, de la réunion du comité sous-régional de l’Afrique centrale de l’association des banques centrales d’Afrique. La réunion de ce comité, actuellement présidé par la RDC, a pour objectif d’évaluer les critères de convergence pour l’intégration économique et financière, qui s’inscrit dans le programme de coopération monétaire en Afrique.

(JMNK)

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse