Au Centre Interdiocésain de Kinshasa: La MP et le Rassemblement toujours divisés quant au partage de 46 postes ministériels

par -
0 602
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Des sources proches du Centre Interdiocésain de Kinshasa, où se déroulent les arrangements particuliers entre la Majorité Présidentielle et le Rassemblement, les échos en notre possession ne sont pas du tout rassurants. En effet, les signataires de l’accord du 18 octobre et les non-signataires n’arrivent toujours pas à s’entendre sur le partage des responsabilités dans le prochain gouvernement. C’est ce qu’a déclaré hier dimanche 22 janvier 2017 Mgr Fridolin Ambongo, l’un des responsables de la CENCO, qui promet l’implication de la CENCO dès ce lundi 23 janvier 2017 dans les discussions entre les parties sur l’arrangement particulier pour faire avancer les choses. Selon les sources proches de la CENCO, les évêques se préparaient à faire une mise au point au cours d’une conférence de presse hier tard la nuit.

« Ce sont les politiciens qui n’arrivent pas à se mettre d’accord sur les points que nous avions laissés en suspens, notamment le partage du pouvoir, la commission sur la gouvernance là ça n’a pas beaucoup avancé, ils se sont beaucoup plus concentrés sur le comité de suivi mais demain nous allons jouer notre rôle de médiation pour pousser les parties à s’entendre rapidement afin de permettre la clôture des travaux », dit Fridolin Ambongo, vice-président de la CENCO.

Soulignons par ailleurs que les parties aux discussions sur l’arrangement particulier viennent d’adopter cinq de neuf points du chronogramme de la mise en œuvre de l’accord du 31 décembre. Cependant, pour les quatre restants relatifs notamment à la nomination du Premier ministre, la formation du gouvernement, la publication du gouvernement et l’investiture du gouvernement. Les parties devront se retrouver dès demain lundi 23 janvier 2017 pour des discussions directes sous la modération de la CENCO.

Entre-temps, d’autres points ont été adoptés. Il s’agit de la date de la signature de l’arrangement particulier : 28 janvier, l’installation du comité national de suivi et notification à Tshisekedi : le 26 janvier, les mesures de redynamisation de la CENI et le renouvellement du CSAC.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse