Au Burundi et en Rd Congo: Les médias appelés à jouer un rôle avant-gardiste dans la prévention des conflits

par -
0 375
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

« Les influences mutuelles entre les publics et les médias en période de conflits, le rôle des réseaux sociaux dans la circulation de l’information en période de conflits », ont été les principaux thèmes traités hier jeudi lors de la seconde et dernière journée de l’atelier du projet Infocore tenu à Gisenyi au Rwanda. Les participants composés des journalistes et responsables des médias, acteurs politiques et membres de la société civile du Burundi et de la République démocratique du Congo ont partagé les résultats de l’enquête menée dans ces deux pays par le projet Infocore concernant l’attitude de la population face aux informations politiques et sécuritaires durant les derniers conflits violents. Il ressort de cette étude un besoin toujours croissant en termes d’information sur les faits tel qu’ils sont vécus.

Concernant l’utilisation des réseaux sociaux ainsi que ses avantages et inconvénients, les participants ont émis le vœu de voir les médias traditionnels (radio et télévision) de ces deux pays s’employer à les utiliser de manière responsable et professionnelle pour autant qu’ils constituent des nouveaux outils dans la collecte générale d’informations. Les médias doivent jouer un rôle avant-gardiste dans la prévention des conflits d’autant plus que la sous-région est parmi les zones les plus fragiles et les plus pauvres d’Afrique. L’occasion a été également propice pour trois chercheurs de l’université libre de Bruxelles de partager les résultats de leurs travaux sur l’appui aux médias du Burundi, ainsi que les discours dans les médias sur la guerre de M23 en Rdc. Tout s’est terminé en beauté dans la salle de Western Mountain de Gisenyi au Rwanda.

(Simon Kabamba/Envoyé spécial)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse