Au 19 juin 2015

par -
0 642
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le compte général du Trésor dégage un solde excédentaire de FC 129,75 milliards

En marge de la commémoration du 55ème anniversaire d’indépendance de la République démocratique du Congo, le Premier ministre Matata Ponyo a présidé le lundi 29 juin 2015 à Matadi, dans la province du Kongo central, de 17h45’00 à 18h47’, la réunion du suivi de la situation économico-financière du pays. Et ce, en présence du ministre d’Etat, ministre du Budget ; du ministre de l’Economie nationale ; du Vice-ministre des Finances ; du Gouverneur de la Banque centrale et du Directeur adjoint du cabinet du Premier ministre, rapporteur.

Le taux de croissance pour 2015 situé à 10,3% contre 9,5% en 2014

Au niveau international, le communiqué de la Troïka stratégique rendu public à cet effet renseigne que l’actualité reste dominée par la publication par l’OCDE de l’étude intitulé : « le secteur Financier doit promouvoir une croissance inclusive » et l’intervention de la Directrice générale du FMI lors des grandes conférences catholiques tenues à Bruxelles autour du thème : « Tout le monde gagnerait par une réduction des inégalités excessives ».

Pour l’OCDE, la finance constitue un rouage essentiel de toute notre économie moderne, dont l’excès peut freiner la croissance et aggraver les inégalités de revenus. Pour la Directrice générale du FMI, l’aggravation et l’ampleur des inégalités étaient désormais un problème pour la croissance et le développement économiques. En Afrique, le 25ème sommet de l’Union Africaine s’est tenu sous le thème de : « Année de l’autonomisation des femmes et du développement en vue de la concrétisation de l’Agenda 2063 de l’Afrique ». Il a été décidé à l’issue dudit sommet, la création d’une zone de libre échange d’ici 2017 dans le but de faciliter une forte mobilité des personnes, services et des biens entre Etats africains. La parité Euro – Dollar s’est établie au 19 juin 2015 à 1,13 contre 1,11 la semaine d’avant, soit une appréciation de 1,98% de l’euro.

Et le même communiquer d’indiquer qu’au 18 juin 2015, le cours de cuivre a enregistré une baisse de 4,91% en se négociant à USD 5.748 contre 6.045,00 la tonne métrique au 11 juin 2015. Le cours du cobalt s’est maintenu à son niveau de la semaine dernière 31.059,60 USD. Le cours de l’once d’or à la même date a enregistré une hausse de 1,48%, en se négociant à USD 1.198,00 USD contre USD 1.180,50 au 11 juin 2015. Sur le marché de Londres et sur celui de New York, le prix du baril a enregistré une baisse et s’est situé à USD 62,87. A New-York, le baril s’est négocié à USD 59,76.

Au 11 juin 2015, les cours des produits agricoles céréaliers se sont établis à USD 9,82/tonne (+1,13%) ; USD 491,38/tonne (-2,55%) et USD 131,71/tonne (+1,04%) respectivement pour le riz, le blé et le maïs.

Au niveau national, les prévisions macroéconomiques pour l’année 2015 situent le taux de croissance de l’activité économique à 10,3% contre 9,5% réalisé en 2014. Les dernières estimations sur la base des réalisations de production à fin mars 2015 font état d’un taux de croissance économique de 9,2%, soit un ralentissement de 0,3 point par rapport aux réalisations de 2014. Cette situation est expliquée par le ralentissement de la production dans la branche industries extractives dont la contribution à la croissance se situe à 2,8 Point de pourcentage contre 4,7 enregistré en 2014.

Pour la troisième semaine du mois de juin 2015, l’inflation s’est caractérisée par une légère augmentation du rythme de formation des prix intérieurs. En hebdomadaire, elle se situe au niveau national à 0,017% (+0,005 point) et sur la place de Kinshasa à 0,019% (+0,004 point). En cumul, elle a atteint 0,300% au niveau national et à 0,331% sur la place de Kinshasa. Par rapport à l’objectif de 3,5% à la fin 2015, en annualisé, elle se situerait à 0,639% au niveau national et à 0,760 % sur la place de Kinshasa.

Au 19 juin 2015, le taux de change s’est établi à CDF 926,49 et CDF 932,25 le dollar américain respectivement à l’interbancaire et au parallèle, dégageant une dépréciation de 0,18% à l’indicatif et de à 0,03% au parallèle. Les réserves internationales ont atteints le plus bas niveau de l’année en cours, soit USD 1641,54 millions correspondant à 6,77 semaines d’importations.

Les opérations financières de l’Etat au 19 juin 2015 indiquent un creux en solde primaire de CDF 76,76 milliards. En intégrant le paiement du service de la dette, le PTR renseigne un solde général déficitaire de CDF 79,63 milliards découlant des recettes publiques de CDF 145,19 milliards (soit 48% des réalisations) et des dépenses de CDF 224,82 milliards (soit 62% d’exécution. Les recettes de la DGDA représentent 57,4% du total des recettes internes, suivies de celle de la DGI hors TVA de 31,9% et de la DGRAD de 10,6%. En cumul annuel, le compte général du Trésor dégage un solde excédentaire de CDF 129,75 milliards.

Des dossiers spécifiques

Les réalisations provisoires à fin avril 2015 attestent le respect de tous les critères quantitatifs, excepté celui relatif au plancher sur les avoirs extérieurs nets de la BCC qui dégagent un écart négatif d’USD 19 millions sur un objectif d’USD 90 millions.

La paie du mois de mai 2015 s’est clôturée complètement dans tous les territoires du pays. S’agissant de celle du mois de juin 2015, elle a démarré depuis le 15 juin conformément au calendrier y relatif.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse