Attendu au Cuba: Ferré Gola dans le sillage du style latino américain

par -
0 1524
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Les mélomanes épris de la rumba congolaise seront bien servis dans le prochain tube de Ferré Gola, intitulé : « Qu’est – ce que je t’avais dit ? » qui vient d’opter pour le style latino américain, couramment dénommé afro–cubain qui s’accommode bien aux mélodies, air et tempo qui sont contenus dans six chansons, plutôt que les douze initialement prévus. L’artiste l’a déclaré au cours d’un bref entretien accordé à l’Avenir Détente. Cette merveilleuse inspiration d’arrangement musical sera matérialisée lors de son voyage au Cuba dans les prochains jours, a confirmé Ferré Gola, tout en précisant que les travaux de studio viennent de débuter à Kinshasa.  Polyvalent et talentueux artiste musicien, « jésus des nuances » se trouve être désormais sur les traces du Grand Kallé Jeef ou encore de Tabu Ley « Seigneur Rochereau » en début des années 60 à travers l’œuvre emblématique dénommée « Kelya » dans le mémorable orchestre  African Jazz. Pour rappel, Hervé est à sa sixième réalisation artistique réussie, depuis qu’il a embrassé sa propre carrière musicale. Après « Sens interdit », « Qui est derrière – toi ? », « Boîte noire », « Avant – Goût » et récemment « Dérangement » avec le titre ‘Vieux jaloux ‘.

Sur le plan de production scénique, l’auteur de la chanson Vita – Imana , continue à « mener au score » à travers ses productions hebdomadaires à succès   qui drainent du monde,   tous les dimanches à l’espace mythique de «  1, 2, 3 » chez mama Kulutu , à Kasa – Vubu. Ce lieu abrite également des séances de répétitions, chaque mardi et vendredi.

 

(Franck Ambangito)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse