Atteinte des OMD: L’Ong CODEFER ouvre des perspectives nouvelles en faveur de la femme rurale

par -
0 798
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

L’atteinte des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) n’a pas été efficiente en République démocratique du Congo malgré les efforts consentis tant au niveau du Gouvernement de la République et ses partenaires que de la Société civile. Cependant, avant de se lancer dans les Objectifs pour le développement durable (ODD), l’Ong CODEFER (Coordination pour le développement de la femme rurale) a jugé nécessaire de présenter les résultats de ses actions en liens aux OMD et la place de la femme rurale.

Les actions de la Codefer ont produit des résultats premièrement dans l’éradication de la pauvreté extrême et de la faim où elle a concouru à pallier au déficit alimentaire dans les entités de la ville-province de Kinshasa (Plateau des Bateke et de Mont-Ngafula) et dans les secteurs du territoire de Lodja dans la nouvelle province du Sankuru. La Codefer enregistre des résultats dans la scolarisation primaire pour tous ; l’égalité des sexes et plus de pouvoir pour les femmes ; la réduction de la mortalité infantile ; l’amélioration de la santé maternelle ; la lutte contre le sida, le paludisme et d’autres maladies ; le développement durable ; ainsi que dans un partenariat global en faveur du développement.

D’emblée, l’on indique que la contribution de la Codefer à l’atteinte des OMD en Rdc est certes modeste, mais ouvre des perspectives nouvelles pour des actions plus efficaces en faveur de la femme rurale. En ayant comme domaine d’action le développement du monde rural, les interventions de la Codefer touchent à divers secteurs d’activité de la femme paysanne, et dont les besoins demeurent énormes.

Toutefois, à en croire la présidente du comité de gestion de la Codefer, Mme Esther Opanga Ndjowo, point focal genre de la Monusco et lauréate du Prix pour la créativité des femmes en milieu rural 2005 (FSMF), l’objectif majeur poursuivi par son Ong est d’assurer l’autonomisation financière de la femme rurale. Notamment, par la construction d’un centre de formation et d’hébergement, et la réhabilitation de son centre hospitalier, pour lesquels la Codefer sollicite l’appui des personnes et organisations de bonne volonté afin d’assurer la mise en œuvre de ses projets.

« C’est ici l’occasion de remercier vivement le Président de la République Joseph Kabila Kabange, pour l’appui multiforme et les facilités que notre organisation de base a bénéficié à travers ses services. Nous remercions également les partenaires de la coopération bilatérale et multilatérale qui ont apporté les moyens financiers et techniques nécessaires à la mise en œuvre de ces actions et qui ont permis l’atteinte de ces résultats », note Mme Esther Opanga.

L’Ong Codefer lance de ce fait un appel à la communauté Internationale afin de lui apporter les facilités nécessaires en vue de son jumelage avec les structures étrangères. Notamment, en dotant cette organisation d’un volontaire internationale, d’un moyen de transport et d’un fonds pour la sensibilisation, seul gage pour des actions réussies en faveur des communautés de base.

Pour rappel, la Codefer est une organisation non gouvernementale de développement regroupant plus de 30.000 paysans et femmes paysannes à travers la Rd Congo. Créée en octobre 1993, et ayant obtenu la personnalité juridique en avril 2004, la Codefer a signé des conventions de partenariat avec les Ministères de l’Agriculture, Pêche et Elevage, du Développement rural, de l’Environnement, et de la Santé. Elle collabore étroitement avec le Ministère de l’Energie et le Service national.

La Codefer a pour mission de favoriser le développement intégral des femmes rurales à travers la République démocratique du Congo dans les domaines socio-économiques, ainsi que de la participation politique et de la défense des droits des femmes paysannes.

(Lepetit Baende)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse