Attaque de Beni :Quand horreur, solidarité et polémiques rivalisent d’ ardeur sur twitter

par -
0 735
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

S’il est un événement d’une rare violence, le nouveau massacre perpétré dans la nuit de samedi à dimanche au quartier Rwangoma, à Beni-ville (Nord-Kivu) est aussi exceptionnel en termes de volume de réactions sur les réseaux sociaux. Au lendemain de ce qui parait être l’ attaque la plus meurtrière depuis le début de l’ année, au moins 36 civils, tués à l’ arme blanche, les réseaux sociaux ont explosé avec des messages de condoléances, condamnation et indignation. Très prisé, twitter a enregistré des centaines de messages des personnalités et anonymes avec au premier plan, les acteurs politiques. En plus de leurs hommages, opposition et majorité se sont livrées une véritable bataille. Sous le choc, la MP compatit et rassure de la détermination d’en finir avec les tueurs. Inquiets, les opposants condamnent et réclament des explications. www.groupelavenir.org a sélectionné pour vous les tweets les plus commentés.

Entretemps, une délégation gouvernementale vient de quitter Kinshasa ce matin à destination de Goma. Il prévu sur place, une réunion sécuritaire d’ urgence avec des responsables de la Monusco et ceux de l’ armée. Objectif, évaluer les dispositifs  sécuritaires après cette attaque. D’ après une source généralement bien informée, la séance de travail sera présidée par le chef de l’ État, Joseph Kabila qui séjourne encore dans la partie Est du pays.

Jean Pierre Kayembe

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse