Atelier régional sur le rôle de la justice dans la protection de l’environnement

par -
0 664
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Baudouin Kipaka s’en-va-en guerre contre les bruits sonores

L’Association des Magistrats pour la Promotion du Droit d’accès à la Justice, à un procès équitable, qui a participé à un atelier régional organisé par le Barreau américain en faveur  de quatre pays, la RD Congo, le Congo Brazzaville, le Rwanda et le Burundi a restitué cet atelier sur la  sensibilisation des magistrats, des avocats et ONG de l’environnement sur le rôle de la justice dans la protection de l’environnement. Elle s’est réunie le samedi 09 août dans la salle d’audience de la cour d’Appel de Kinshasa. Cette Association s’en-va-en guerre contre les auteurs des nuisances sonores par l’application des lois en vigueur.

Il s’était tenu à Kinshasa un atelier régional organisé et financé par l’Association du barreau américain et le centre africain pour la justice à l’intention des magistrats, avocats et autres experts gouvernementaux et des organisations internationaux de la Rd Congo, le Congo Brazzaville, le Burundi et le Rwanda en vue d’échanger sur les défis de la justice dans la protection de l’environnement dans toutes ses volets. L’atelier s’était tenu au Fleuve Congo Hôtel entre le 02 et 03 juin de l’année en cours. C’est dans ce contexte que le Juge Baudouin Kipaka a restitué un des sujets développé au cours de cet atelier, dont le thème principal de cet important atelier a porté sur : « La justice et le droit environnemental ».

Ont pris part à cet important atelier, trois membres de l’AMPE, notamment le Magistrat Marc Omari, Mme Lysette Katala de la Cour d’Appel de Kinshasa et le juge Baudouin Kipaka, car tous impliqués dans la question thématique de l’environnement. Il faut dire que cette Association a constaté que la population kinoise vit au quotidien dans les bruits des églises, des bars, des entrepriseset du trafic routier. Pour cette raison, elle s’en-va-en guerre contre les auteurs des nuisances sonores par l’application des lois en vigueur.

La mauvaise gouvernance mise en cause

C’est la raison même de cet atelier du mois de juin qui a constaté qu’il existe beaucoup de lois en vigueur de protection de l’environnement dans les 4 pays précités de l’Afrique centrale mais, malheureusement l’environnement demeure toujours en danger, il est menacé dans toutes ses dimensions (Air, eau, terre et voir l’homme lui-même qui est au centre de cette problématique.

De ce fait, les organisateurs de cet atelier ont jugé bon de réunir les experts de trois secteurs-clés dans chaque pays afin d’échanger les bonnes pratiques tant nationales qu’internationales de protection de l’environnement en vue de dégager les solutions aux problèmes liés à la protection de l’environnement par la justice.

Pourquoi protéger l’environnement ?

Tous les participants à cet atelier se sont convenus sur la réponse trouvée pour protéger l’environnement, puisqu’il est d’abord menacé dans toutes ses dimensions c’est-à-dire l’eau, l’air, la terre, la forêt, les ressources naturelles, etc. Cette menace a un impact négatif sur l’existence de l’espèce humaine. Car si l’environnement est malade et l’homme est malade aussi, s’il disparait, l’homme disparaitra aussi, a déclaré le Juge Baudouin Kipaka

Il faille souligner que pendant deux jours, les différents intervenants avaient développés les principaux thèmes qui ont porté sur  les notions sur l’environnement et son impact sur le développement durable ; les principaux outils de protection de l’environnement qui sont d’ordre administratif c’est-à-dire l’autorisation et retrait des permis d’exploitation par exemple  les décisions de fermeture des entreprises ; politiques c’est-à-dire l’adoption d’une politique ou d’une stratégie nationale de protection de l’environnement ; économique c’est-à-dire la fisc   alité environnementale ; et juridique notamment les différentes lois en vigueur.

Les intervenants se sont penchés  sur les sources et les principes fondamentaux du droit de l’environnement notamment sur les sources juridiques et administratives nationales et internationale de protection de l’environnement ; les principes  fondamentaux de la souveraineté, de la coopération entre Etats, de la responsabilité commune ; le principe de prévention ou de précaution, le principe de polluer payeur, le principe d’information et de participation, le principe de non-agression, etc.

(Pius Romain Rolland)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse