Assemblée nationale en deuil Christian Badibangi n’est plus

par -
0 1583
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Poignée de mains entre J. Kabila et C. Badibangi

Le député national Christian Badibangi Anu Webe est décédé, vendredi 27 février, à l’âge de 63 ans des suites d’une longue maladie au Centre hospitalier Monkole à Kinshasa. C’est ce qu’on a appris hier de la Chambre basse du parlement.

L’élu du territoire de Dimbelenge était le deuxième vice-président de la Commission Politique Administrative et Juridique de l’Assemblée nationale.

Ce chef de l’Union socialiste congolaise (USC), parti politique de l’opposition a pris une part active aux pourparlers entre le Gouvernement de Kinshasa et les ex-rebelles du M23 à Kampala en Ouganda. Négociations qui ont abouti à la signature de l’Accord-cadre d’Addis-Abeba qui a ainsi mis fin à la guerre en Rd Congo. Vrai patriote, Christian n’a pas voulu manquer à ce grand rendez-vous, afin de sceller la fin d’une guerre qui aura causé plus de dégâts que le génocide rwandais.

Reçu par le Chef de l’Etat lors des Concertations en vue de l’organisation du dialogue politique national et inclusif, Christian Badibangi, tout en soutenant le dialogue, a demandé au Chef de l’Etat d’élargir encore sa main pour que les indécis, les hésitants viennent au nom du Congo, pour sauver le pays. « Parce que lorsque nous invoquons l’Accord-cadre, c’est tout simplement la sécurité, l’intégrité territoriale acceptée par les pays de la Région. L’Accord-cadre ne signifie pas la fin de la guerre en Rdc, la fin des envies multiples de nos voisins, la fin de tout ce qui peut déstabiliser notre pays. L’Accord-cadre est le document qui soutient pour que nous puissions protéger notre intégrité territoriale, consolider notre sécurité et permettre à notre armée aujourd’hui aguerrie, d’être davantage aguerrie », expliquait-il. Ainsi, ce député national qui rêvait tant de ce dialogue a quitté la terre des hommes, avant que les Congolais ne se soient parlé entre eux. Mais qu’à cela ne tienne, ce dialogue qu’il a eu à porter, a fort heureusement muri au point qu’il est devenu aujourd’hui incontournable.

Disons que Christian Badibangi est l’une des figures de proue de l’opposition congolaise qui s’était fait remarquer depuis la Conférence nationale souveraine (CNS). Il a été ministre et a entamé sa carrière politique en 1986. Il avait milité aux côtés d’Etienne Tshisekedi pour l’instauration de la démocratie et de droits de l’homme.

Son parti, l’USC prône notamment le respect des valeurs sociales, le respect d’autrui et de Dieu.

(Jean-Marie Nkambua)

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse