Assemblée nationale: Aubin Minaku régularise la situation du personnel administratif

par -
0 209
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Plus de 200 membres du personnel administratif de l’Assemblée nationale ayant attendus depuis plus de quinze ans aujourd’hui la régularisation de leur situation administrative, sont finalement admis sous statut. Et très bientôt, leur mécanisation va suivre avec l’avancement en grade. Ils pourront désormais toucher de leurs salaires et des primes au taux budgétaire. Cette bonne nouvelle d’Aubin Minaku a été accueillie ce samedi au Palais du peuple sous une liesse totale et sans précédent des bénéficiaires.

L’hémicycle du Palais du peuple a vibré ce samedi 24 avril 2018, tel le Stade des Martyrs de la Pentecôte, au coup de sifflet final d’un match gagné par les Léopards. Que des grands bruits, des sifflements à couper le souffle, des cris de joie sans précédent poussés par les membres du personnel administratif de l’Assemblée nationale.

Ce, à la suite de la plus grande et merveilleuse nouvelle qu’ils ont toujours attendue depuis plus de quinze ans aujourd’hui. Cette bonne nouvelle leur a été annoncée par le président de l’Assemblée nationale à l’issue d’un entretien qu’il a tenu avec ces membres du personnel administratif de la Chambre basse du parlement, dans la salle des spectacles du Palais du peuple.

Ainsi, Aubin Minaku Ndjalandjoko a annoncé que finalement, tous ceux des membres du personnel administratif de l’Assemblée nationale qui ont attendu pendant plusieurs années la régularisation de leur situation administrative, ont été admis sous statut de fonctionnaire de l’Etat. Cette admission sous statut étant acquise, la régularisation des transferts a été également faite.

Et très bientôt, leur mécanisation va suivre. Ils seront réellement mécanisés avec l’avancement en grade. Ils vont désormais toucher le salaire de l’Etat et des primes au taux budgétaire. C’est la promesse leur faite par le président de l’Assemblée nationale.

Se montrant très modeste, le speaker de la Chambre basse du Parlement Aubin Minaku Ndjalandjoko a laissé entendre que ce n’est pas grâce à lui que cette régularisation de la situation administrative des membres du personnel administratif de l’Assemblée nationale a eu lieu. C’est plutôt, a-t-il dit, grâce au dynamisme des agents, du Secrétaire général, M. Jean Nguvulu, et des délégués syndicaux.

« C’est une récompense divine. La suite sera plus facile », a rassuré le président de l’Assemblée nationale en présence de son premier vice-président et de Mme la questeur Elysée Munembwe. Pour lui, il est juste de reconnaitre le sacrifice consenti par chaque administratif pour le rendement optimal de la Chambre basse du Parlement de la Rdc.

Cette nouvelle a donc provoqué une liesse de près d’une heure et une joie immense du côté du personnel administratif de l’Assemblée nationale. C’était la plus grande satisfaction des agents de l’Assemblée nationale qui n’arrêtaient pas d’applaudir et d’encenser Aubin Minaku, tout en lançant des cris de joie, en sifflant et même en dansant.

Et dans tout le Palais du peuple, l’on criait de partout « Wumela !!! » en faveur d’Aubin Minaku, ce qui se traduit en français « demeurez longtemps ! ». Une façon pour tous les agents de lui exprimer leur gratitude pour ce qu’il a pu réaliser en leur faveur.

Et croyez-nous, il a toujours été une personnalité extraordinaire, mais aux yeux des membres du personnel administratif de l’Assemblée nationale, Aubin Minaku Ndjalandjoko est aujourd’hui une personnalité adorable. Certes, son nom restera gravé à jamais dans les annales de la Chambre basse du Parlement de la Rdc et dans les mémoires des agents du Palais du peuple.

Selon des témoignages de ces agents heureux et joyeux, plus particulièrement Mme Nicole Ngebe Abongesika, attachée d’administration de deuxième classe et M. Ngungu Mandala Mbuta, protocole de la Chambre basse du Parlement, depuis qu’ils sont à l’hémicycle du Palais du peuple, trois présidents de l’Assemblée nationale sont passés sans pouvoir régulariser leur situation administrative. Et ce qui vient de réaliser Aubin Minaku a dépassé leur entendement.

Signalons qu’auparavant, le premier des députés nationaux a félicité ces administratifs de l’Assemblée nationale. « Nous sommes à la fin du mandat. Les élections auront certainement lieu… Malgré les vicissitudes, malgré les difficultés, il n’y a pas eu de scandales au Palais du peuple. Parce qu’il y a eu la discipline… Vous êtes restés une administration parlementaire digne… Loin de moi la moindre idée d’instrumentaliser quelque chose… », s’est adressé Aubin Minaku au personnel administratif de l’Assemblée nationale.

(Lepetit Baende)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse