Assainissement des missions diplomatiques: Un ancien diplomate rapatrié de Moscou reçoit ses biens trois mois après

par -
0 694
Une vue de l’arrivée et déchargement du 1er Conteneur 20 pieds appartenant à un ancien diplomate congolais rapatrié au pays/Ph. Jp B. SP Minaffeci, Juillet 2016).
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le  jeudi 14 juillet 2016,  soit 5 mois après le lancement du processus de rapatriement des diplomates congolais à Bruxelles par le ministre Raymond Tshibanda, le premier mouvement vient d’être matérialisé  avec l’arrivée à Kinshasa  du premier  conteneur de  20  pieds  dont le propriétaire est un ancien diplomate de la Rdc à Moscou où il a travaillé pendant  8 ans.

Ce développement heureux  a été rendu possible grâce au  Président de la République  Joseph Kabila Kabange, premier responsable de la  diplomatie congolaise et  aux moyens financiers rendus  disponibles   par lui, depuis novembre 2015, en vue de faciliter le rapatriement, dans la dignité,  des diplomates et de  leurs biens, indique la dépêche du service de presse au cabinet du Minaffeci.

Déterminé à assainir les missions diplomatiques, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Raymond Tshibanda  a, de son arrivée à la tête du Ministère, mis au point le programme de rapatriement des diplomates congolais.  Lors de son dernier séjour à Bruxelles, le chef de la diplomatie congolaise s’était entretenu   sur cette question d’intérêt national avec les diplomates rappelés à la centrale,  l’objectif étant de régler  en toute responsabilité, toutes les difficultés y afférentes.

Premier parmi  les bénéficiaires  des  mesures d’assainissement de la diplomatie, M.   Mopiti Kakose Pitshou, ancien diplomate congolais à Moscou  rappelé au pays a, ce 14 juillet, reçu ses biens rapatriés depuis la capitale russe. Embarqué depuis le 16 mars 2016 à Moscou, le conteneur  était arrivé à Matadi le 11 juin et après toutes les formalités de dédouanement, ce 14 juillet 2016, le transitaire  Mozer  lui a,  par son Commissionnaire en douane Comexas, livré  tous ses effets en sa résidence dans la commune de Lemba, quartier Salongo Sud.

Lors de la réception de  ses effets, Mr   Mopiti a déclaré ce qui suit : « J’ai presté à Moscou pendant 8 ans.  C’est un sentiment de grande  joie de voir mes effets rapatriés ce jour.  Je  suis ravi pour les efforts du gouvernement congolais qui a mis à disposition  les moyens financiers pour cette opération et  je salue le travail du ministre Tshibanda pour avoir permis que nous en  arrivions à ce résultat aujourd’hui », dit-il, avant de demander au ministre des Affaires étrangères de continuer à finaliser  l’opération de son intégration au pays. Arrivé depuis le 16 avril 2016 au pays, trois mois après, il se dit content de recevoir en parfait état tous  ses biens personnels et à cette occasion, il lance un appel à d’autres diplomates rappelés de rentrer  au Congo, notre cher et beau  pays ».

34 personnes concernées

Présent lors du déchargement, le Directeur chef des services généraux, Adolphe Mbulu, a pour le compte  du Ministère  des Affaires étrangères, assisté à la réception du premier conteneur  d’un ancien diplomate rapatrié à Kinshasa.

A cette occasion, il  a déclaré que :  « …c’est un long processus qui a commencé depuis 2013, avec la mise en place d’une commission quadripartite  d’assainissement globale  de la diplomatie congolaise composée de la Vice primature Budget, des Affaires étrangères, des Finances, et des ITPR sous l’égide du Premier ministre. Actuellement, nous avons 500 diplomates qui attendent d’être rapatriés. Avec  le concours du Président de la République, en novembre 2015,  nous avons eu quelques moyens qui nous ont permis de commencer  cette opération en payant les frais  de rappel fin terme à quelques  34  personnes, soit deux personnes à Moscou, une à Prague, une à Genève et 30 à Bruxelles. Par la suite nous avons payé le transitaire qui avait un contrat avec la République.  Le  transitaire Mozer  a été payé pour acheminer tous les biens des diplomates depuis l’Europe vers la République démocratique du Congo ».

A titre de rappel, c’est depuis 1992, soit 24 ans qu’il n’y a plus  eu de  rapatriement des diplomates congolais dans les normes. « Nous  remercions le Chef  de l’Etat pour son action et remercions également le gouvernement de la République pour ce résultat positif.  C’est un processus que nous voulons voir se poursuivre, après ce 1er cas, 3 autres sont attendus dans moins d’une semaine : deux de Bruxelles, et 1 de Moscou », a déclaré le Directeur Mbulu au nom de l’institution ministère des Affaires étrangères et Coopération internationale.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse