Arts plastiques: Exposition « Respecte-moi, je suis Walé » de Patrick Willocq

par -
0 921

La Halle de la Gombe va abriter, le Vendredi 29 janvier à 18h30, le vernissage de l’exposition « Respecte-moi, je suis Walé » de Patrick Willocq.

L’auteur, en effet, revient à l’Institut pour une exposition sur les femmes Ekonda de la province de l’Equateur.

Chez les Pygmées, certaines jeunes mères, à la naissance de leur premier enfant, vivent retirées avec leur bébé, éloignées des hommes pendant des mois, voire des années. Cette tradition qui perdure a pour but de protéger le futur héritier, tout en limitant le nombre de naissances. Les relations sexuelles ainsi que le travail leur sont défendus. Durant cette période, ces femmes, appelées « walés », composent des chants que le photographe Patrick Willocq a mis en scène avec elles. Ses saynètes permettent de traduire, en images, les rêves de ces mères esseulées.

Après avoir passé une partie de son adolescence au Zaïre, Patrick Willocq est retourné en RDC depuis 2009, afin de documenter la culture et les coutumes autochtones à travers des images performatives. De nombreuses fois primé, publié et exposé dans de prestigieuses foires d’art contemporain et festivals internationaux, Patrick est aujourd’hui représenté par les galeries Baudoin Lebon, à Paris et Vision Quest à Gênes.

(Saint Hervé M’Buy)

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse