Arts martiaux: Président de l’association des sportifs de Barumbu

par -
0 364

Baby Kande sous menace de mort

La nouvelle peut paraître banale mais elle mérite une attention soutenue des autorités politico-administratives.

Raymond Baby Kande, président de l’Association des sportifs de Barumbu qu’on ne présente plus aux sportifs férus des arts martiaux à cause de ses dénonciations, initiatives louables doublées d’innovations pertinentes pour la bonne marche des arts martiaux en République Démocratique du Congo et surtout du bien- être social de ces derniers, serait sous menace de mort.

Joint par téléphone, Kande précise qu’effectivement sa vie est en danger à cause de ses dénonciations pour l’amélioration des conditions de vie des sportifs de sport de combat. Il reçoit des appels anonymes avec menaces sur sa personne. A cet effet, il a déjà déposé des plaintes un peu partout. Et d’ajouter que les karatekas de Kinshasa ne demandent qu’une chose : l’application de l’article 27 de la constitution par rapport à leur mémo contre l’actuel comité en place à la Fédération de Karaté Do du Congo.

(Antoine Bolia)

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse