Après une longue réunion hier avec la Céni: La Sadc satisfaite de l’état d’avancement du processus électoral en Rdc

par -
0 367
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Sur mandat d’une décision émanant du sommet qui s’est tenu en juillet dernier en Swaziland, les membres du Conseil Consultatif Electoral de la Communauté de Développement d’Afrique Australe (Sadc) ont eu une réunion importante, hier lundi 06 mars 2017, avec le bureau de la Commission Electorale Nationale Indépendante (Céni). Cette dernière représentée par son président Corneille Nangaa Yobeluo et son vice-président Norbert Bashengezi Kantintima, ainsi que les membres de l’Assemblée plénière présents à Kinshasa. L’on a noté aussi la présence du Directeur de Cabinet Adjoint du Chef de l’Etat, Jean-Pierre Kambila. Cette réunion qui a duré plus de deux heures, a eu un seul point inscrit dans l’ordre du jour. Celui d’évaluer l’état de préparation du processus électoral en République Démocratique du Congo. A cet effet, les points tels que l’enrôlement et identification des électeurs qui se poursuit dans les premières et deuxièmes aires opérationnelles qui compte déjà plus de 17 millions d’électeurs, ainsi que les préparatifs de la révision du fichier électoral dans les troisièmes et quatrièmes aires opérationnelles comprenant au total treize provinces, ont été évoqués.

Et après la réunion d’hier, le chef de la délégation et membre du secrétariat exécutif de la Sadc, Abel Leshele Thoalane, a exprimé à la presse son satisfecit sur le bon déroulement de cette préparation du processus électoral en Rdc, dont la Céni est à la baguette matin-midi et soir. « Nous sommes satisfait de la manière dont cette mission est en train d’avancer. Nous avons eu des réponses à nos questions, à nos attentes et nous encourageons la Céni à bien poursuivre son travail. Nous remercions aussi la presse pour sa couverture médiatique jugée très puissante », a-t-il indiqué.

Echange au ministère des Affaires Etrangères

De noter qu’avant la Céni, la délégation de la Communauté de Développement d’Afrique Australe a eu des échanges fructueux avec les ambassadeurs Africains accrédités en RDC et le vice-ministre en charge des Affaires étrangères.

Au ministère des Affaires étrangères, avec la présence du vice-ministre de la Défense Nationale, du Directeur de Cabinet du président de la République et du coordonnateur du Mécanisme National de Suivi de l’Accord-cadre d’Addis-Abeba, le chef de la délégation de la Sadc a déclaré : « nous sommes en mesure de se situer à quel niveau se trouve le processus électoral en RDC. A ce sujet, la troïka de la Sadc va décider de dépêcher une mission d’observateurs des élections pour s’assurer comment le processus est en marche ».

Pour le vice-ministre des Affaires Etrangères de la RDC, Yves Kissombe, cette démarche revêt une grande importance. « Il est tellement important que les délégués de la Sadc entendent des choses et des faits vérifiés pour avoir la bonne information à partager au niveau de la Sadc, de l’opinion africaine et même internationale. Ce, dans le but de savoir certaines choses qui sont mal comprises et déformées. C’est pour cela qu’il fallait avoir la bonne information auprès de la bonne source », a-t-il fait savoir à la presse.

Arrivée à Kinshasa le week-end dernier, l’agenda de cette mission de la Sadc prévoit d’autres rencontres avec la Police, la Société Civile et d’autres parties prenantes au processus électoral en RDC.

(Bernetel Makambo)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse