Après un voyage en Israël: Le pasteur Tshitshi Grâce choisi 7 fruits d’Israël ayant des vertus spirituels

par -
0 383
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Israël, pays qui a eu le privilège de voir le parcours du Messie, est à ce jour visité par plusieurs pèlerins qui veulent marcher sur les traces de Jésus-Christ de Nazareth et vivre de manière palpable, les oracles et miracles qui se sont opérés en ce lieu. Parmi les visiteurs de ce coin, le pasteur Tshitshi Grâce Beya du Centre Evangélique la Résurrection de Lemba (CER), qui a voulu partager son expérience avec les fidèles de son église, le dimanche 26 mars 2017.

Israël, pays désertique est doté de nombreuses richesses qui font de lui l’un des Etats fortement bénit. Celui-ci a développé l’agriculture, dont la production des fruits consommés abondamment pour renforcer le système humanitaire. Le pasteur Tshitshi Grâce Beya a choisi 7 fruits principalement dégusté, mais qui ont des vertus spirituels. Parmi ceux-ci, le blé, l’orge, les raisins, la figue, le Grenade, l’Olive et la date.

Pour le pasteur Tshitshi Grâce, ces fruits sont l’œuvre de Dieu dans la vie d’une personne. Le blé est l’aliment le plus consommé à travers le monde. Il est considéré, selon l’homme de Dieu, comme ce qui est divin, car Christ lui-même dit qu’il est le pain venu du ciel. Et tous les chrétiens doivent se rassasier de la Parole. Celle-ci doit s’enraciner dans leur vie pour se laisser guider comme Abraham dans le pays choisi par Dieu et éviter d’être séduit comme Lot à Sodome. Deutéronome 8 : 7-10 : « car l’Eternel, ton Dieu va te faire entrer dans un bon pays ; pays de cours d’eau, de sources et de lacs, qui jaillissent dans les vallées et dans les montagnes… ». Et Genèse chapitre 13 : 1-18 : « fut la séparation d’Abraham et Lot pour éviter à ce que les disputes entre leurs serviteurs ne ternissent leurs relations entant que frère ». Genèse chapitre 13 : 8 : « Abraham dit à Lot : « qu’il n’y ait point, je te prie, des disputes entre moi et toi, ni entre mes bergers et tes bergers, car nous sommes frères ».

Voilà le rôle du blé, qui est Christ qui inculque en ses enfants le désir d’avoir la totale confiance en Dieu. La vie du chrétien ou d’une personne ne dépend pas de ce qu’elle mange, mais du fondement de la Parole de Dieu.

Les particularités d’autres fruits

Selon les explications du pasteur Tshitshi, l’Orge est vue comme une nourriture destinée aux animaux, mais actuellement consommée par les hommes. Il représente les biens matériels. Ruth chapitre 1 : 20-22. Naomi accompagnée Ruth, sa belle-fille, dans le pays de Juda au commencement de la moisson des orges. Dieu s’intéresse aussi aux biens matériels, quels que soient les temps difficiles que l’on traverse, sachez qu’il y a toujours un temps de la moisson.

Quant au raisin, il produit le vin. C’est aussi un fruit prestigieux qui réjouit les cœurs. La figue, elle, grâce à ses feuilles, Adam et Eve s’en sont servis comme vêtement pour couvrir leur nudité après avoir consommé le fruit interdit par le créateur.

Le pasteur Tshitshi Grâce a soutenu que la gloire de Dieu dans la vie de ses enfants c’est comme un habit. Par sa tunique multicolore, Joseph attira la haine de ses frères et fût vendu comme esclave. Que Dieu, selon son serviteur, accorde la tunique à ses enfants dans leur parler et dans leur tenue vestimentaire pour reconnaitre son empreinte dans leur vie.

La Grenade, un fruit rempli de graine ; graines de commandements. La Bible, dans son ensemble, livre 613 commandements aux chrétiens. 248 sont positifs et permettent d’obéir à une situation. 365 sont à ne pas faire pour mieux vivre sur cette terre. Un enfant de Dieu se nourrit de ses graines ou commandement en invoquant la force du Saint-Esprit pour mieux discerner, afin de braver toute sorte de situation. L’Olive, produit de l’huile, permet de voir les résultats. Il faut le passer au pressoir. Un chrétien doit savoir se laisser tailler et être conduit par Dieu. La date ou le miel est un fruit doux qui stimule la sagesse, donne la force. Selon les estimations livrées par le pasteur Tshitshi, il faut attendre 70 ans pour avoir ce fruit. Ce qui symbolise la patience face à toute sorte de situation qui se présente au quotidien, car seul Dieu a le dernier mot dans la vie de tout un chacun.

(Suzy Kibira Omari)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse