Après son conclave: La CAT désormais derrière Bruno Tshibala

par -
0 475
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Après deux semaines des travaux, le conclave du Rassemblement courant Tshisekediste/CAT s’est clôturé hier jeudi 04 mai. A l’issue de ces travaux, une bonne nouvelle est tombée. Enfin, la Coalition des alliées d’Étienne Tshisekedise range derrière le nouveau Premier ministre Bruno Tshibala Nzenze. L’autre nouvelle est celle de la mutation de cette composante du Rassemblement, en plateforme politique autonome de l’Opposition politique.

« La Coalition des Alliés du président Étienne Tshisekedi passe désormais du statut de composante du Rassemblement, en plateforme autonome de l’Opposition politique»,  a annoncé Jean-Pierre Lisanga Bonganga, dans une clameur de ses partisans.

Selon Lisanga Bonganga, cette plateforme a pour objectif, de capter et de perpétuer l’héritage politique d’Étienne Tshisekedi basé sur sa quête permanente de l’état de droit et l’émergence de la démocratie.

« Après la mort d’Etienne Tshisekedi, nous entendons rester le dépositaire de son testament politique », insiste-t-il.

Avec cette décision, Lisanga Bonganga dit rompre avec  le Katumbisme. Il pense que le peuple se fera un jugement qui, entre, les Tshisekedistes et Katumbistes, se battent réellement pour pérenniser la vision d’Etienne Tshisekedi.

L’accord du 31 décembre devient complet

La nouvelle plateforme pense qu’avec la signature de l’Arrangement particulier, l’Accord du 31 décembre devient complet. Par conséquent, le courant Tshisekediste considère la nomination du Premier ministre Bruno Tshibala comme conforme à l’esprit et la lettre de l’Accord de la Saint- Sylvestre.

Ainsi, le Rassop courant Tshisekediste/CAT se résout d’apporter son appui à Bruno Tshibala, en prenant une part active au gouvernement d’union nationale qu’il est appelé à former.

Son leader a appelé le peuple congolais à faire confiance et à soutenir le gouvernement d’union nationale en gestation, dans le but de concrétiser les objectifs majeurs de l’Accord  de la CENCO, principalement l’organisation des élections.

Toutefois, le Courant Tshisekediste avertit qu’il pourra prendre ses responsabilités si le nouvel exécutif ne respecte pas l’arrangement particulier et le compromis issu des Négociations directes pilotées par les évêques.

« Il ne s’agit pas d’un chèque en blanc si l’Accord n’est pas respecté, nous allons le dénoncer », dit-il.

Une recommandation à Bruno Tshibala

A quelques heures de la sortie du gouvernement Tshibala, le Courant Tshisekediste recommande déjà au premier ministre d’orienter sa politique sur le social pour soulager la misère du peuple.

Par ailleurs, le chef de file du Courant Tshisekediste a rappelé la nécessité pour les parties signataires de l’Accord du 31 décembre, de se réunir rapidement, pour dégager le consensus autour de la personnalité qui doit succéder au président Étienne Tshisekedi, à la tête du Conseil National de Suivi de l’Accord.

Au sujet de l’organisation des élections, le Rassop courant Tshisekediste demande à la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) de poursuivre avec l’opération enrôlement des électeurs, en vue de fixer à temps utile, le peuple congolais, par la publication du calendrier électoral conformément à l’Accord du 31 décembre.

Par la même occasion, le Rassop courant Tshisekediste sollicite l’appui des  partenaires extérieurs pour assurer la tenue effective des élections crédibles, transparentes et apaisées, conformément à la Résolution 2348.

A la communauté nationale et internationale, l’aile Lisanga rappelle que le G7 et l’AR non signataires de l’Accord du 31 décembre, sont du Rassemblement Katumbiste.

Et pour dissiper la confusion à la suite de la création d’un nouveau groupe soi-disant « coalition des Alliés d’Etienne Tshisekedi et Udps», Lisanga Bonganga annonce la  mise en place de nouvelles structures pour mettre fin à cette confusion créée par une main noire.

L’opposant s’est interrogé de quels Alliés de Tshisekedi il s’agit ? Le Tshisekedi vivant ou mort ? Ou des Alliés de Katumbi. Lisanga Bonganga croit désormais mener le combat qui le conduira à la victoire et non à la mort avec des marches et des manifestations violentes.

(Bernetel Makambo)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse