Après son concert réussi à l’Hôtel « Apocalypse 22 »

par -
0 439
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Mbilia Bel a promis d’y revenir plus d’une fois

Contrairement à une certaine opinion qui ne lui accorde pas un long et bon chevauchement dans le circuit musical congolais, la Cléopâtre Mbilia Bel ne se laisse jamais impressionnée. Toujours très active, elle a mis sur pied un orchestre digne de ce nom qui l’accompagne à chacune de ses productions dans la capitale congolaise.

Dans ce cadre, le week-end dernier, cette ancienne sociétaire d’Afrisa International du Seigneur Ley a su prouver ses talents de chanteuse et de danseuse immuables au sein de cet orchestre. Elle a épaté l’assistance luxuriante venue la congratuler à l’Hôtel Apocalypse 22 sur le Boulevard Lumumba, quartier 1 Sans Fil dans la commune de Masina.

Sûre d’elle, cette chanteuse à la voix mielleuse n’a pas manqué de captiver plus d’un à travers un spectacle digne des professionnels qu’elle a présenté au public. De nombreuses chansons tirées dans le répertoire de feu Tabu Ley ajoutés à d’autres titres de sa propre gibecière ont été amplement suffisants à Mbilia Bel et son groupe pour tenir tout le monde en haleine.

Digne fille du district de la Tshangu, tout en reconnaissant qu’elle avait encore de l’avenir et qu’une longue carrière musicale se dessinait devant elle, la compositrice de « Sucré-salé » a promis de revenir plusieurs fois dans son fief natal afin d’y apporter de la chaleur et faire entendre au loin le son de la culture Est kinoise.

(Baudouin Kingunza Kikim Afri  ) 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse