Après qu’ils soient enlevés le mardi dernier: Les trois collaborateurs du CICR sont libres

par -
0 480
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Les trois membres de l’équipe du Comité international de la Croix-Rouge (Cicr) qui avaient été enlevés le mardi 3 mai dans la province du Nord-Kivu, en République démocratique du Congo, ont été libérés vendredi en fin d’après-midi, indique une dépêche de cette Ong internationale, publiée ce matin.

« Nous sommes soulagés du retour de nos collègues et nous nous réjouissons qu’ils aient retrouvé leurs familles. C’est la fin de leur calvaire », déclare Alessandra Menegon, cheffe de la délégation du Comité international de  la Croix Rouge en République démocratique du Congo. « Toutefois, nous déplorons vivement cet enlèvement, car ce type d’actes peut mettre en péril le travail des humanitaires qui œuvrent pour soulager les souffrances de populations déjà durement touchées par le conflit», ajoute la même source.

Le Comité international de la Croix rouge (Cicr) se refuse à spéculer sur les raisons de cet incident ou sur les responsabilités engagées. Les trois collaborateurs faisaient partie d’un convoi d’assistance en route vers Kyaghala, un village où devait avoir lieu une distribution de vivres et d’articles ménagers de première nécessité en faveur de 8 000 personnes touchées par le conflit.

« Nous remercions les autorités, la population, les chefs communautaires et religieux et tous ceux qui nous ont accompagnés dans ces moments difficiles. Nous remercions également les familles pour leur confiance et leur courage », conclut Mme Menegon.

Le Comité international de la Croix rouge (Cicr) saisit cette occasion pour appeler une fois de plus au respect de son rôle strictement humanitaire.

(Yassa)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse