Après les nouvelles nominations à la MP: Aubin Minaku crée une nouvelle dynamique

par -
0 1007
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.
  • Le Secrétariat général de la Majorité présidentielle s’est doté dernièrement de trois personnalités de taille : Joseph Kokonyangi, André-Alain Atundu et Mikulu, respectivement Secrétaire général adjoint, Rapporteur et Chargé des stratégies. Il s’agit d’une restructuration indispensable qui tombe à point nommé, en vue de la cohésion tant voulue au sein de cette plateforme après la fronde du G7
  • C’est dans cette optique qu’il sied de circonscrire la réunion d’hier ayant mis autour d’une mêmele SG Aubin Minaku et les calibres nouveaux venus pour insuffler une nouvelle dynamique à la Majorité présidentielle. Cela, au grand dam de ses détracteurs aujourd’hui à bout de stratégies, hantés par le vieux démon de division interne

Accusé à tort de n’avoir pas convoqué les rencontres au sein de la famille politique du Chef de l’Etat par les anciens sociétaires du fameux G7, la famille MP se revigore, se ragaillardit   de plus en plus. Surtout avec les récentes nominations qui viennent impulser les turbines.

Après l’erreur du G7

Avec le départ des frondeurs, dont les 7 chefs des partis politiques (Unafec, Unadef, Arc, Pdc, Aco, Msr, Mdd), la tempête n’a pas écroulé l’édifice. D’aucuns ont parlé d’une tempête dans un verre d’eau, un coup d’épée dans l’eau, un pétard mouillé, … qualifiant de tous les noms d’oiseaux cette aventure de mauvais goût dont plusieurs regrettent déjà de s’y être lancé.

Par conséquent, leur départ a occasionné la restructuration du Bureau politique de la Majorité présidentielle, au regard des députés nationaux restés fidèles aux idéaux et programme ambitieux du Président de la République en soutenant Joseph Kabila.

La restructuration s’avérait impérieuse et les nouvelles têtes ont fait leur entrée, à savoir Joseph Kokonyangi( Afdc) Secrétaire Général Adjoint, André-Alain AtunduLiongo (CDR) Porte-parole de la MP et Mikulu (ARC) Secrétaire National exécutif chargé de stratégies.

Depuis, les heureux promus n’avaient pas encore pris fonction au regard de leur nomination. Cependant, hier mardi 27 octobre 2015, après la journée chargée de la plénière consacrée à l’examen et vote du projet de loi de budget de l’exercice 2016, le Président de l’Assemblée nationale, doublé de  Secrétaire Général de la MP, Aubin Minaku a présidé la réunion de prise de contact avec ses nouveaux collaborateurs du bureau de la MP.

Au menu de la rencontre

La réunion a tourné autour de la nécessité de déployer les points focaux de la Majorité présidentielle au regard de l’organisation actuelle de la République démocratique du Congo, qui passe de 11 provinces à 25 provinces plus la Ville de Kinshasa. Cette question de l’installation des nouvelles provinces étant au cœur de discussions dans les états-majors des partis politiques hostiles au redimensionnement des provinces, la MP attend réussir ce pari, car seul comptable devant le peuple congolais. Tel est le leitmotiv de redynamiser les bases et créer en même temps une nouvelle dynamique pour s’approprier cette réforme administrative.

Toute cette question est à prendre au regard de la situation politique du moment. Une situation dominée par le débat parlementaire autour du budget de l’Etat pour l’exercice 2016 ; la démission de l’Abbé Malumalu de la CENI, son successeur, l’organisation des élections,… bref le rappel des troupes tous azimuts face aux défis de l’heure.

D’ores et déjà, il n’est d’aucun doute que ces figures bien connues venant consolider la machine MP aient mis ce temps à profit pour que leurs actions politiques à venir soient couronnées de succès, en vue de justifier la valeur et la nécessité de leur présence aux manettes de la famille présidentielle.

C’est certainement à ce propos précis que le Secrétaire général de la MP a communiqué, sinon rappelé aux heureux promus la nécessité de se mettre au travail pour relever tous ces défis. Une note d’instructions à l’intention de tout un chacun pour que les objectifs escomptés soient vaillamment atteints.

 

L’Avenir

 

Ci-dessous le communiqué final lu par le nouveau Porte-parole, André Alain AtunduLiongo

 

COMMUNIQUE N° 27/10/2015

A la suite de la restructuration intervenue au secrétariat général de la Majorité présidentielle, l’honorable Secrétaire Général, Aubin MINAKU NDJALANDJOKO, a présidé, ce mardi 27/10/2015 une réunion de prise de contact avec ses collaborateurs et collègues de la nouvelle équipe.

Après les félicitations d’usage, en pareille circonstance, le Secrétaire Général de la Majorité présidentielle a fait un tour d’horizon de la situation politique du moment au regard de l’organisation actuelle du pays en 26 provinces, pour conclure à la nécessité de déployer les point focaux de la Majorité présidentielle dans ces nouvelles entités.

Cette brève séance s’est terminée par la communication des orientations pertinentes de l’Autorité Morale à la nouvelle équipe en vue de créer une dynamique nouvelle dans « un élan de conquête», pour un meilleur encadrement des populations congolaises.

Il y a lieu de noter que le directeur de Cabinet du Secrétaire Général de la Majorité présidentielle, a été invité à cette réunion.

 

Fait à Kinshasa, le 27/10/2015

Ambassadeur André Alain AtunduLiongo

Porte-parole

 

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse