Après les différentes concertations, FC Renaissance : Pascal Mukuna invité à se décharger d’autres fonctions

par -
0 378
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le président-sponsor du FC Renaissance du Congo, l’Evêque Pascal Mukuna, a effectué plusieurs consultations avec les présidents des sections, des supporters et autres structures de ce club parmi les plus populaires du pays. Ce, pour mettre fin aux mésententes qui ont stoppé le bel élan qu’avait déjà pris ce club. L’autre objectif de ces concertations, c’était de rassembler les idées et créer une force pour bien négocier le play-off du championnat de la Ligue Nationale de Football (LINAFOOT). A la limite, sortir au finish parmi les trois premiers pour rejouer une compétition continentale. Malgré les points inscrits à l’ordre du jour de ses concertations, plusieurs autres ont été évoqués. Les responsables de sections des supporters ont manifesté certaines inquiétudes qui contribuent peut-être à la chute envisagée du club. Entre-autre, les problèmes liés à la gestion du club et la répartition des tâches. Le constat fait est que le président du club, Pascal Mukuna, gère seul le club et ne donne pas l’occasion aux autres de mettre la main dans la patte. Qui fait quoi ? Les différents sectionnaires pensent que Pascal Mukuna doit être appuyé, car seul il ne saura rien faire. Malheureusement, ce n’est pas le cas actuellement. « Roger Nsingi, Antoine Musanganya et Bruno sont là, mais on ne les sent pas. C’est anormal », a affirmé un sectionnaire. Par contre, Antoine Musanganya, qui a réagi sur les ondes de Radio Top Congo, affirme s’être un peu retiré parce qu’il n’a jamais été compris dans le club. « Je propose des choses et on ne tient pas compte de ça. C’est inadmissible, mais qu’à cela ne tienne, je suis toujours cadre au sein du club. Un club que nous avons créé et je ne peux pas le lâcher comme ça. D’ailleurs, je reçois le club à Bukavu pour notre match du 2 avril. Je veux juste que les choses s’arrangent », pense-t-il. Pour un autre supporter du club, il pense que la fonction d’administrateur financier attribuée à Trésor Mukuna, fils de l’évêque Pascal Mukuna, mérite être confiée à une autre personne. Ce supporter accuse Trésor Mukuna de megestion et pense qu’il faut placer une autre personne à la tête de ce département. Hélas, Trésor semble être bien défendu par certains ténors du club, qui pensent qu’il doit encore rester à ce poste.  Même cas pour le poste du président de la grande commission des supporters, où les supporters pensent que la redynamisation s’impose. D’ailleurs, à entendre notre source qui préfère garder l’anonymat, la section foot de Barumbu aurait été radiée du club. En somme, les supporters du FC Renaissance du Congo exigent de leur président la répartition des tâches, au lieu de s’accaparer tout le pouvoir.

(Altesse B. Makambo)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse