Après les actes de Xénophobie en RSA: Les Congolais très solidaires

par -
0 748
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

A l’occasion de la Journée mondiale des travailleurs, célébrée ce vendredi 1er mai 2015, Child of Africa, une organisation non gouvernementale basée en Afrique du sud a organisé une session spéciale dont le but était de remercier les partenaires tant nationaux qu’internationaux, dont essentiellement les frères africains épris de la question pour leurs dons et contributions.

En effet, au moment où la xénophobie a eu du vent en poupe dans le pays de Madiba, cette Ong qui s’occupe de la lutte contre le Vih/sida, l’éducation des enfants vulnérables ainsi que l’assistance sociale a eu à se démener bec et ongles pour relever, avec des moyens de bord, ce défi.

Dans son adresse, Mlle Linda Zama, Conseillère spéciale du maire de la ville de Durban a loué les efforts que déploie cette Organisation, tout en appelant les particuliers, les sociétés voire les Etats à leur prêter une forte main d’association car il s’agit d’une organisation sérieuse et militant pour une cause louable.

Cet événement a était une occasion pour un digne fils de la Rd Congo, M. Richard Tshinkenke, Fondateur et coordonnateur de ladite organisation, accompagné de Nelly Gumede Vice-coordonateur de lancer un cri de détresse contre la xénophobie en direction des autorités et de tous ceux qui ont une parcelle de pouvoir quelque part. Il a à cet effet indiqué que plusieurs étrangers vivant en République sud-africaine contribuent à l’avancement et au développement social de ce pays. Et que cette tempête devra en réalité réveiller l’esprit de solidarité.

Pour joindre l’utile à l’agréable, à la fin de cette session qui a pris toute la matinée, un cocktail sponsorisé par COA Life, une maison de Child of Africa qui produit du jus et de l’eau pure dans la région.

(Emmanuel Badibanga)

 

 

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse