Après le Congrès du PPRD

par -
0 784
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Cap vers les élections : MakoloKotambola conquiert la Tshopo

Après la tenue des assises du Congrès du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD), puis l’installation officielle du Secrétaire général du parti présidentiel (Henry Mova Sakanyi) et ses trois Secrétaires généraux adjoints (Emmanuel Ramazani Shadari, Célestin Tunda ya Kasende et Micheline Kulumba), il est question pour l’instant d’aligner les gros poissons susceptible de remporter les scrutins provinciaux, locaux, municipaux et urbains sur toute l’étendue du territoire national. Pourtant, le leitmotiv des assisses de la Foire Internationale de Kinshasa (FIKIN) est de conserver le pouvoir par la voie démocratique.

Depuis la semaine dernière, dans sa circonscription électorale où il a drainé un monde fou, avec inscription sur différentes banderoles : « Les jeunes et étudiants de Kisangani soutiennent à 100% le Révérend MakoloKotambola », la future province de la Tshopo était en effervescence à la descente de l’avion de ce communicateur de la Majorité présidentielle, cadre du PPRD.

Tête d’affiche sur la liste de 8 candidats, Marcel Makolo Kotambola, conseiller au cabinet du Vice-Premier ministre en charge de l’Intérieur, semble être mieux positionné pour la grande bataille électorale d’octobre 2015. A moins de 5 mois, les stratégies électorales doivent être mises en place dans les états major des partis politiques. A dire vrai, sur les 478 partis politiques et regroupements politiques enregistrés au ministère ayant en charge la territoriale, moins de 5% de partis politiques sont en même d’aligner les candidats dans les 179 circonscriptions électorales. Donc, le Parti du Peuple pour la Reconstruction et la démocratie, en plus, avec la nomination du stratège électoral Emmanuel Ramazani Shadari, la bataille pour la reconquête et la conservation du pouvoir semble dans le camp PPRDien ouvrir la voie vers la compétition.

Approché par la rédaction du Journal L’Avenir pour scruter les stratégies à mettre en place pour cadrer d’une manière électorale la ville de Kisangani, sa circonscription électorale, le Révérend Pasteur Marcel Makolo Kotambola n’a eu des mots justes pour appeler à la patience. Le moment n’étant pas venu, il serait maladroit de dévoiler ses stratégies en ce moment. Sinon, Kisangani depuis le dépôt des candidatures dans la circonscription sus-indiquée, vibre au rythme de l’impatience de voir ce digne fils à la tête de cette province, s’il échait.

Partant de cet alignement, le militant du PPRD se positionne en pole position pour conquérir sa ville natale, la ville qui l’a vu naître et grandir. Ville martyr, Kisangani a besoin des fils qui peuvent panser ses plaies de la turpitude des deux armées qui ont endeuillé et détruit cette ville, la troisième de la République Démocratique du Congo. Des nouvelles idées, des nouvelles figures pour rebâtir Kisangani, Marcel Makolo Kotambolo est sur la liste de 8 candidats députés provinciaux.

(Pius Romain Rolland)

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse