Après l’album « Lunzenze » Tshala Muana se positionne dans « Cour des grands »

par -
0 627
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

« Cour des grands » est le titre phare du nouvel opus de la « Mamu nationale » qui, comme tous ses précédents dont le disque « Lunzenze » s’effraie un passage remarquable sur l’échiquier de la chanson nationale. Voguant dans le 42ème anniversaire de sa carrière musicale bien réussie, la reine du mutwashi n’attend nullement déposer les coches. Au contraire, bossant toujours dur et avec modération, elle est, plus que jamais déterminée à faire luire son image dans cette arène où les hommes cherchent toujours occuper la première loge. le feat  qu’elle a réalisé  avec l’animateur-chanteur Bill Clinton Kalonji « Mc Intoch » du groupe « Les Samouraïs » qui est venu ajouté du sien dans l’opus « Cour des grands » a, une fois de plus, permis à la « Mamu nationale » de booster son style et de prouver, à la face du monde, qu’elle demeure la même chanteuse et danseuse qu’ils connu depuis des lustres. Cette illustration est perceptible dans la chanson « Tshintuvita » dont le clip réalisé d’une manière hautement professionnelle ne laisse personne insensible. En outre, la contribution chorégraphique de la danseuse Tshala Baby, une fille  aux coups de hanche éclatants, vient ajouter un plus au cheminement artistique de l’orchestre  cher à la « Mamu nationale » qui envisage d’entreprendre, dans les tout prochains jours, une longue tournée qui la conduira à son fief de Tshikapa dans la nouvelle province du Kasaï

Commercialisé par la maison « Greco Music », ce géant disque de Tshala Muana est une véritable invitation à la danse.

Qu’on en parle de bouche à oreille.

(Kingunza Kikim Afri)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse