Après la victoire écrasante de la Rdc sur Madagascar (6-1): L’entraîneur malgache Rajaonarisamba limogé

par -
0 534
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Can/Gabon 2017

Après la victoire écrasante de la Rdc sur Madagascar (6-1)

L’entraîneur malgache Rajaonarisamba limogé

Après avoir été battu et éliminé à domicile par les Léopards de la Rdc sur un score de 6-1, dans le cadre de la 5ème journée des éliminatoires de la Can/Gabon 2017, les malgaches se sont dits humiliés sur leur propre terre. Pour lever l’équivoque, c’est l’entraineur Franck Rajaonarisamba qui est le premier à être limogé par la fédération malgache de football. L’annonce a été faite sur le site internet « La vérité de la Grande île », sous le titre « Humiliation à son summum ou apogée ». A en croire ce site, il s’agit d’une « répression à cette défaite de la fédération malgache de football sur le coach Franck Rajaonarisamba, alors que celui-ci n’est pourtant pas un magicien pour transformer d’un coup de baguette des joueurs issus d’un championnat national de très bas niveau en des éléments aguerris capables de battre ou de tenir tête à des Congolais dont la majeure partie évoluent dans les championnats anglais et espagnol ». Signalons que les Barea du Madagascar se sont fait massacrer devant leur propre public en encaissant leur plus lourde défaite à domicile face aux Léopards de la Rdc 1-6. C’était au cours d’une rencontre où la sélection malgache comptait accomplir un baroud d’honneur, rapporte le site La Vérité, soulignant aussi que l’absence des joueurs cadres tels qu’Ima, Anicet Abel et Voavy Paulin, pourrait être l’une des excuses avancées, mais ce score fleuve devrait faire réfléchir plus d’un. Les spectateurs majungais, déçus par la prestation de leur équipe nationale, n’avaient plus que les sifflets et les huées pour manifester leur mécontentement, car le festival de buts des Congolais, leaders du groupe B, était pour eux une humiliation. Malgré le changement insignifiant du gardien malheureux Eddit Bastia par son coéquipier chrétien, les Congolais tels que Cédric Bakambu, Yannick Bolasie, Paul-José Mpoku et Botaka, n’ont pas cessé à lancer plus d’une fois le cuir au fond du filet. Ne voulant pas être vaincu à zéro, le malgache Fabrice à quand même trouver le filet de l’expérimenté Matampi Vumi Ley. Après cette défaite, rapporte le site La vérité, les regards malgaches se tournent maintenant sur la Cosafa Cup, compétition ouverte aux équipes de l’Afrique Australe qui démarre à la fin de la semaine. A cette compétition, c’est le nouvel entraineur Raux Auguste, qui managera la sélection nationale du Madagascar avec l’ambition de faire mieux que son prédécesseur Rajaonarisamba.

(A. Bernetel Makambo)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse