Après la nomination de Henry Mova comme SG du PPRD: La crème politique s’exprime

par -
0 625
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Devoir de mémoire oblige. C’est à l’issue du Congrès du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD) qu’est intervenue la désignation du nouveau Secrétaire général. Henry Mova Sakanyi remplace le professeur et constitutionnaliste, Evariste Boshab. Le Vice-Premier ministre en charge de l’Intérieur qui fait partie de l’équipe gouvernementale ne pouvait plus, selon la constitution en son article 97, engager le parti. Et le mardi 26 mai au siège du parti, le nouveau Secrétaire général et ses trois adjoints ont pris officiellement la direction du PPRD ce, après la remise et reprise intervenue le même jour.

Emmanuel Ramazani Shadari (député national, président du Groupe parlementaire PPRD, nouveau Secrétaire général adjoint chargé des stratégies électorales)

« Cette équipe va travailler comme il se doit. Nous avons reçu les instructions de l’Initiateur et nous avons compris que nous avons le soutien de tous les camarades. Je crois qu’il faudrait nous juger par le résultat. Nous avons un grand défis qui nous attends, c’est gagner absolument les élections d’octobre ou novembre 2015. On va travailler, on va se jeter dans l’eau et vous verrez les résultats. Quant au refus des autres partis de l’opposition d’aller aux élections et le refus de dialoguer, le point de vue du PPRD est le suivant : ‘’ Le PPRD est ouvert au dialogue’’. Vous savez, l’Initiateur du PPRD qui est le Chef de l’Etat, en prêtant serment, il avait dit qu’il tendait la main envers tous les Congolais qui avaient la passion de notre patrie. Donc, pour nous au PPRD, nous sommes un parti qui veut de manière permanente que nous puissions dialoguer pour connaître les avis des uns et des autres et pouvoir prendre en considération ce qu’on peut prendre en considération. Tout ça, dans l’intérêt et le bonheur du peuple congolais, tel que l’a souhaité toujours M’Zée Laurent-Désiré Kabila et Patrice Emery Lumumba ».

Marie-Madeleine Mienze (ancienne SG adjointe, cadre du PPRD)

« Notre union est sacrée. Tout le travail que nous militants faisons, quelle que soit la place que nous occupons, quel que soit en bas ou en haut, est utile au parti. Quand on est fin mandat, on doit tenir un Congrès ordinaire ou extraordinaire. Le congrès ordinaire sert à désigner d’autres mandataires pour diriger le parti selon nos statuts. Il nous faut suivre tout le règlement conçu par le parti pour son bon fonctionnement. 4 ans après d’autres personnes doivent venir pour redynamiser le parti, mettre de l’ordre. Nous, nous avons fait deux mandats et c’est suffisant. Il faut laisser la place aux autres. Il faut un Congrès extraordinaire pour que notre autorité morale Joseph Kabila puisse désigner d’autres mandataires du parti. C’est comme une course de fond en athlétisme, de sorte que ceux qui courent, fassent la course relais en vue de donner le bâton à ceux qui continuent la course pour poursuivre le but que nous voulons atteindre. Nous avons commencé par Tshikez Diemu, ensuite Kamerhé, puis Evariste Boshab et moi et aujourd’hui c’est Henry Mova Sakanyi.

Donc, c’est une course relai. Nous avons commencé depuis 2007. 7 ans, c’est beaucoup. Il est temps de céder la place aux autres. Cela ne veut pas dire que nous quittons le parti, nous y demeurons toujours et nous serons appelés des sages. S’il y a des difficultés dans le parti, le nouveau Secrétaire général est là pour les arranger, en lieu et place de parler en dessous de la table. Cela prouve que dans le PPRD il existe la véritable démocratie qui donne le pouvoir au peuple. Le PPRD, c’est un parti démocratie, c’est un parti du peuple, pour le peuple et pour construire une nouvelle nation.

La désignation de Mova Sakanyi est une interpellation que nous devons nous rappeler du devoir que M’Zée nous a laissé, et qu’après un cheminement que nous avons essayé de faire. Par respect au testament de M’Zée, il a fallu qu’on mette à la tête de notre parti le Camarade Henry Mova Sakanyi, un pur dur kabiliste, un compagnon de M’Zée. Et pour nous, c’est une fierté légitime. Nous allons renforcer pendant cette période délicate, avec les échéances électorales qui vont nous permettre de pérenniser notre pouvoir et notre parti. Donc, avoir un chef comme Mova que je connais depuis longtemps, c’est une fierté ».

Marie-Ange Lukiana (Députée nationale, cadre du PPRD)

« Nous sommes très, très contentes. Mova Sakanyi Henry, c’est un combattant pour la démocratie dans ce pays et pour les droits de l’homme. Nous sommes à l’ère des droits de l’homme et le Chef de l’Etat a mis en place la Commission nationale pour les droits de l’homme. Vous savez que le camarade Mova a combattu dans la société civile, il a été appelé par M’Zée Laurent-Désiré Kabila, il a manifesté sa contribution dans la libération de ce pays et il a été appelé à plusieurs reprises par le camarade Joseph Kabila, il est demeuré fidèle. Nous pansons qu’il va faire du bon travail à la tête de notre parti, le PPRD. Quant aux élections, le PPRD est prêt à affronter les échéances électorales à la base et vous êtes témoins et vous avez senti la chaleur des militants et militantes ».

François Nzekuye (Député national, cadre du PPRD)

« Le mois de mai à une symbolique très importante. Vous savez que c’est au mois de mai que M’Zée Laurent-Désiré Kabila a libéré la RD Congo du joug dictatorial. C’est une symbolique très fondamentale parce que Henry Mova Sakanyi compagnon de M’Zée, il a aussi travaillé avec Joseph Kabila. Et donc, je dis souvent que Mova est un trait d’union entre les jeunes et les vieux. C’est un homme de synthèse qui pourra permettre à ce que tous ceux qui se reconnaissent à M’Zée avec Joseph Kabila travaillent ensemble pour mener ce pays vers le progrès ».

Léonard She Okitundu (Sénateur, cadre du PPRD)

« Encore une fois, la question du sens de notre lutte pour la restauration de la démocratie, mais aussi continuer la campagne pour l’auto-prise en charge et le décollage social et économique de notre pays revient au rendez-vous. La désignation ou même l’élection de notre camarde Henry Mova Sakanyi est un événement extrêmement important qui donne le sens au combat que nous avions mené ensemble avec le camarade Joseph Kabila. On n’oublie pas le message laissé par le libérateur de ce pays, M’Zée Laurent-Désiré Kabila. Comme vous savez, Henry Mova Sakanyi est le pur produit du Kabilisme. C’est lui maintenant est chargé de transmettre le message de LDK pendant qu’il est à la tête du PPRD aux générations futures ».

(Pius Romain Rolland)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse