Après la disparition de sa femme: Adam Bombole seul face à son destin

par -
0 8397
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

On se demandait où le candidat à la présidentielle de 2011 trouvait la force de se relever, après une vague, déferlante et violente, de coups qu’il reçoit depuis son entrée dans la vie politique. On a eu la réponse ce dimanche au terme d’une cérémonie lourde d’émotions à laquelle dix mille Congolais ont pris part.

Décédée le 4 juillet 2015 à Compiègne, en France, la dépouille de Madame Jeannette Bombole, épouse de Adam Bombole, homme politique congolais et administrateur des sociétés,  est arrivéeà Kinshasa, le samedi 11 juillet, à 6h15, par l’aéroport de Ndjili. Puis, le corps a été conduit à la résidence du couple, a Mont Fleury, avant d’être exposé à la salle Polyvalente du Haut-Commandement, dans la commune de la Gombe. Un programme de recueillement, incluant deux célébrations eucharistiques, samedi soir et dimanche matin, a été mis en place et a permis à plus de dix milles personnes de rendre un dernier hommage à Jeannette Bombole,  appelée affectueusement « mère J ».

Plusieurs autorités, politiques, administratives,  judiciaires et des membres des corps diplomatiques accrédités en RDC,   sont venues réconforter  celui qui, à la suite de l’élection présidentielle de 2011, a acquis indéniablement la stature d’homme d’Etat. On se souvient que c’est lui qui, le premier, dans ses propositions de 2011, avait,  avant tout le monde, suggéré la création d’une brigade d’intervention  spécialisée de la Monusco, comme une des solutions à l’insécurité qui sévissait à l’Est de la RDC. Aux côtés de la population, venue en masse, la classe politique congolaise, toute tendance politique confondue, a soutenu Adam Bombole.  On  y a vu Léon Kengo wa Dondo, Matata Ponyo, Evariste Boshab, Vital Kamhere, Thomas Luhaka, Eve Bazaiba, Théophile Mbemba, Germain Kambinga, André Kimbuta, François Mwamba, Samy Badibamga, etc..

La tristesse des familles éplorées était d’autant plus grande que le vide laissé par la disparition brutale de Jeannette Bombole semble insurmontable, tant pour ses enfants, Eve, Chloé et Adam junior, âgé seulement de 11 ans, que pour Adam Bombole Intole. La séparation définitive de la mère et de ses enfants a été brusque. Le mari ne s’attendait pas non plus à cette mort. Il a mis son temps, son amour pour guérir sa femme du mal qui la rongeait. Jeannette a passé plus de 23 ans avec Adam Bombole. Elle l’a accompagné fidèlement dans tous ses combats, gagnés ou perdus. C’est elle qui réussit à le remotiver  en 2007, lorsque Adam Bombole, contre toute attente, perd l’élection du gouverneur de la ville province de Kinshasa, alors que son parti politique, le Mlc,  était majoritaire à l’Assemblée provinciale ; C’est encore grâce à elle qu’Adam Bombole réussit à tenir debout, au lendemain du dépôt de sa candidature pour la présidentielle de 2011, lorsque Jean-Pierre Bemba qui l’avait pourtant autorisé à se présenter au nom du MLC, se ravisa sans aucune explication alors qu’Adam avait déboursé, sur ses fonds propres, la caution de 50.000 dollars, exigée à l’époque pour le poste de président de la République. Elle l’accompagna dans tous les meetings et plateaux de télé pour battre campagne. Malgré  la contre-performance de son mari à cette présidentielle, elle est restée persuadée que les propositions de son homme étaient les meilleures pour la RDC. Elle trouva, une fois encore les mots, pour convaincre son mari à  créer un parti politique, dans le souci de sensibiliser et de mobiliser les Congolais autour des idées de son mari. C’est ainsi qu’est né « ENSEMBLE CHANGEONS LE CONGO » (ECCO), parti politique que préside Adam Bombole et dont  la sortie officielle a été repoussée, il y a quatre mois, pour cause de maladie de Jeannette Bombole qui, du reste, était, à juste titre, membre du collège fondateur.

De ce qui précède, on est en droit de s’interroger sur les  conséquences que le décès de Jeannette aura sur la carrière politique d’Adam Bombole. Aura-t-il l’envie, la force de retourner dans le ring ? Pour l’instant, l’homme est dans son deuil et ne veut penser qu’a ça. Il doit tout réorganiser pour s’occuper désormais tout seul de ses enfants.

(Jules Kidinda)

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse