Après la désolidarisation de leur ancien collègue: L’ANAFEC exclut Kyungu wa Kumwanza

par -
0 820
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Après la déclaration du bureau politique de l’Union Nationale des Fédéralistes (UNAFEC) du mercredi 16 septembre 2015 dans la soirée, ce y compris les députés nationaux élus de l’UNAFEC et Mme la ministre du Genre Bijou Mushitu Kat qui avaient désavoué publiquement l’action individuelle menée par Antoine Gabriel Kyungu wa Kumwanza en ce qu’il a engagé le parti sans en avoir la qualité. La résolution de la session extraordinaire du Comité politique national de l’UNAFEC du 18 au 19 septembre a exclu de ce parti politique membre de la Majorité présidentielle Antoine Gabriel Kyungu wa Kumwanza. Cette résolution est consécutive à la gravité des faits et du caractère récidiviste du concerné qui s’est permis d’engager l’UNAFEC en adressant la lettre à l’Autorité morale par laquelle il se désolidarise de la ligne de conduite telle que fixée par la charte de la Majorité présidentielle. Ci-dessous la Résolution de la Session extraordinaire du Comité Politique National de l’UNAFEC :

 

RESOLUTIONS DE LA SESSION EXTRAORDINAIRE DU COMITE POLITIQUE NATIONAL DE L’UNAFEC TENUE A KINSHASA DU 18 AU 19 SEPTEMBRE 2015

Conformément aux Statuts, spécialement en son article 94, le Comité Politique National de l’UNAFEC s’est réuni en session extraordinaire, du 18 au 19 septembre 2015, pour examiner la situation politique de l’heure provoquée délibérément par Monsieur Antoine Gabriel KYUNGU WA KUMWANZA, Président national de l’UNAFEC.

Vu les résolutions de la session extraordinaires du comité politique national de l’UNAFEC tenue à Kinshasa, du 15 au 18 avril 2015, à travers lesquelles Monsieur Antoine Gabriel KYUNGU Wa KUMWANZA, pour avoir violé les statuts du parti, a été interdit d’engager l’UNAFEC auprès des “tiers jusqu’à la convocation de la Convention élective conformément à nos Statuts;

Vu la lettre n? 0004/SGIUNAFEC/04/20 15 du “19 avril 2015, par laquelle le Comité Politique Nationale de l’UNAFEC, a transmis lesdites résolutions aux Vice-Premier Ministre en charge de l’Intérieur et Sécurité;

Vu la lettre n°25/CABNPM/MlNINTERSECI1309l2015 du 06 mai 2015 par laquelle, le Vice-Premier Ministre en charge de l’Intérieur et ‘Sécurité prenait” acte des résolutions prises par le Comité Politique National de l’UNAFEC lors de sa session extraordinaire précitée;

Vu la lettre n° 147/000/SGIREPAP/2015 du 27 mai 2015 du Secrétariat Général aux Relations avec les partis politiques adressée à la CENI en rapport avec le conflit au sein de l’UNAFEC ;

Vu le protocole d’accord du 10 juin 2015 signé entre parties sous la médiation du Secrétaire Général de la Majorité Présidentielle et violé expressément par Monsieur Antoine Gabriel KYUNGU W A KUMWANZA ;

Attendu que Monsieur Antoine Gabriel KYUNGU W A KUMW ANZA s’est encore permis d’engager l’UNAFEC en adressant la lettre à l’Autorité Morale par laquelle il se désolidarise de la ligne de conduite telle que fixer par la charte de la majorité présidentielle;

Compte tenu de la gravité des faits et du caractère récidiviste de Monsieur KYUNGU W A KUMW ANZA et pour sauvegarder la sérénité et la cohésion aussi bien au sein du parti que dans la majorité présidentielle, le Comité politique national de l’UNAFEC décide:

  1. A dater de ce jour, Monsieur Antoine Gabriel KYUNGU WA KUMWANZA est exclu de l’UNAFEC ;
  2. Le Collège de Coordination est chargé de l’exécution de la présente décision qui entre en vigueur à la date de sa signature.

Ainsi décidé à Kinshasa, le 19 septembre 2015.

« Pour le Comité Politique National de l’UNAFEC »

(VOIR LISTE EN ANNEXE)

 

  1. Dr OM BA SAKALO Modeste
  2. Son Excellence MUSHITU KAT BIJOU
  3. Honorable ALI BIN OMARI SIMUKINJE
  4. Honorable ILUNGA LEU MARCEL
  5. Honorable MWAMBA TAKILI ODON
  6. Honorable MOTA NDONGO EMILE
  7. Honorable KASONGO KIBALE
  8. Me LOSSALA NGONDO ROGER
Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse