Après: Kananga Kabila attendu à New York

par -
0 554
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

C’est depuis hier que l’Assemblée générale des Nations Unies a ouvert son débat général annuel au Siège de l’Organisation, à New York, avec la participation de dizaines de chefs d’État et de gouvernement. Joseph Kabila, président de la République démocratique du Congo qui y est attendu pour faire son discours, n’effectuera le déplacement qu’après le forum sur la paix et le développement dans l’espace Kasaï, qui se termine aujourd’hui à Kananga. Ces discussions diplomatiques de haut niveau, qui se déroulent chaque année fin septembre, mettront l’accent cette année sur des questions vitales telles que le développement durable et le changement climatique.

Les chefs d’État et de gouvernement devraient également discuter des défis mondiaux du moment, notamment des conflits prolongés, de l’extrême pauvreté et de la faim, et de la crise des réfugiés. Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a entamé lundi cette semaine d’intenses activités diplomatiques par une série de réunions de haut niveau, portant notamment sur la réforme de l’ONU, le financement du Programme de développement durable à l’horizon 2030 et la prévention de l’exploitation et des abus sexuels.

Mardi matin, avant le débat général, qui se déroulera jusqu’au 25 septembre, António Guterres présentera son rapport annuel sur le travail de l’Organisation. Ensuite, le Président de la 72ème session de l’Assemblée générale, Miroslav Lajčák, prononcera le discours d’ouverture du débat général. Il sera suivi par le Président brésilien Michel Temer, dont le pays est traditionnellement le premier intervenant national, et par le Président des États-Unis, Donald Trump, en tant que dirigeant du pays hôte.

Le discours de Joseph Kabila vivement attendu

Il sied de souligner que le Président de la République, Joseph Kabila Kabange, s’adressera au monde à la 72eme Assemblée générale de cette organisation des Nations Unies  qui se tient du 17 au 30 septembre à New York sous le thème « Placer  l’être humain au cœur des efforts en faveur de la paix et d’une vie descente pour tous sur une planète durable ». Le Chef de l’Etat pourra ainsi donner les attentes de la RDC à cette rencontre internationale, a confirmé mardi le vice-Premier ministre, ministre des Affaires étrangères et intégration régionale, Léonard She Okitundu déjà présent à New York.

Hier  mardi 19 septembre, est intervenue l’ouverture du débat général avec les allocutions des chefs d’Etats et du gouvernement et la poursuite des réunions de haut niveau. Parmi les discours très attendus, celui du président Trump des Etats Unis d’Amérique, du Président Français, Emmanuel Macron,  et du Président de la RDC,  Joseph Kabila Kabila Kabange. Ici, le n°1 congolais devra donner des assurances à la communauté internationale quant à l’application de l’accord de la Saint-Sylvestre, surtout l’organisation des élections, le conflit dans l’espace kasaien ayant occasionné beaucoup de morts et de déplacés, le respect des droits de l’homme, sans oublier sa vision du monde, etc.

Déjà en marge de cette session, le chef de la diplomatie Congolaise et son homologue Belge, Didier Reynders, ont échangé lundi 18 septembre, sur les questions liées au renforcement de la coopération bilatérale en vue d’harmoniser les traditionnelles relations entre la Belgique et la RDC, secouées il y a quelques mois par une vive tension diplomatique qui avait même poussé  Kinshasa à suspendre sa coopération militaire avec Bruxelles.

JMNK

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse