Après CHAN Rwanda 2016: J. Kabila récompense les Léopards

par -
0 4118
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Médailles d’or du mérite sportif, grade de Chevalier et voitures

 *Hier au Palais de la Nation, le Chef de l’Etat a admis neuf vaillants Léopards au grade de Chevalier dans l’Ordre national « Héros nationaux Kabila-Lumumba » et a, en même temps, octroyé la médaille d’or du mérite sportif à tous les joueurs, le staff technique et les organisateurs, soit vingt-six personnes. Suite à cette victoire retentissante des Léopards de la Rd Congo sur les Aigles du Mali, Joseph Kabila a remis à chacun d’eux une jeep 4 X 4 en guise de récompense

*Pour le premier sportif congolais, cette coupe reste le fruit des sacrifices consentis pendant plusieurs années de travail sur les terrains d’entrainement et à travers diverses compétitions au niveau tant national que continental. Sacrifice également consenti au niveau des institutions qui travaillent chaque jour inlassablement à la promotion du mouvement sportif national. Le hasard et l’improvisation étant devenus de vieux souvenirs, le programme en cours de construction des infrastructures sportives et la réhabilitation de celles existantes à Kinshasa comme dans toutes les autres provinces du pays va se poursuivre sans relâche et s’accélérer dans les tout prochains jours 

Deux jours après leur sacre à Kigali au Rwanda où a été organisée la 4ème édition du CHAN, les Léopards ont été fêtés hier par le Président de la République, Joseph Kabila Kabange. Tels des militaires partis au front où ils ont remporté une victoire spectaculaire, ces dignes fils qui méritent de la considération de toute la communauté devaient être honorés et récompensés, pour que leur bravoure serve aux générations à venir. C’est le sens de la cérémonie organisée hier à la rotonde du Palais de la Nation, où le premier sportif du pays a octroyé des médailles d’or du mérite sportif et a admis au grade de chevalier les joueurs, le staff technique et les organisateurs. C’était en présence des animateurs des institutions du pays, les invités de marque, les membres de familles … qui n’ont pas voulu rater cet événement.

Premier à prendre la parole, Denis Kambay, ministre national de la Jeunesse, Sports et Loisir a rendu un vibrant hommage au Chef de l’Etat pour sa clairvoyance et sa vision du sport. « Votre présence à Malabo (Guinée équatoriale), … a permis au pays de Kimpavita, de Simon Kimbangu, de Patrice-Emery Lumumba et de M’Zée Laurent-Désiré Kabila d’être classé 3ème lors de la CAN et de gagner pour la deuxième fois le Chan », dit-il, avant de demander au Chef de l’Etat d’accepter une tournée à travers les provinces. Et ce, en commençant par la ville province de Kinshasa, pour présenter la coupe à la population, celle qui a soutenu et accompagné les Léopards jusqu’au sacre. Dans la foulée, il a aussi plaidé pour l’évacuation du milieu de terrain Héritier Luvumbu, pour qu’il puisse bénéficier des soins appropriés.

Avant de demander au capitaine Joël Kimwaki de remettre la coupe gagnée au Rwanda au Président de la République, Denis Kambay n’a pas manqué de solliciter auprès du premier sportif congolais le financement et la participation de dix disciplines sportives au tournoi sportif d’amitié pour les pays des Grands Lacs. Et ce, insiste-t-il, parce que tous ces pays ont été derrière la République démocratique du Congo lors du Chan organisé au Rwanda.

La patrie est reconnaissante de ses dignes fils

Kabila reçoit la coupe de mains de J. Kimwaki

Il y a de cela sept ans jour pour jour et dans les mêmes circonstances, depuis que les Congolais se sont retrouvés à Goma pour célébrer le sacre du 11 national qui venait de remporter la première édition du Chan. Et le 7 février dernier au Rwanda, les Léopards ont réédité l’exploit, en remportant la même coupe tant convoitée par plusieurs sélections nationales africaines. « Vous avez honoré notre Nation en la couvrant de dignité, fierté et de puissance au sommet du football africain», a souligné le Chef de l’Etat, avant d’ajouter qu’aujourd’hui à travers ma personne, la patrie vous est profondément reconnaissante. Reconnaissante à vous tous athlètes et encadreurs sportifs qui avaient fait la campagne Chan 2016. Et reconnaissante également au staff technique et particulièrement au coach Florent Ibenge à qui je rends un hommage particulier pour avoir, dans la discipline et la détermination, loin de tout complexe, conduit nos Léopards au sacre.

Selon le Chef de l’Etat, cette coupe reste le fruit des sacrifices consentis pendant plusieurs années de travail sur les terrains d’entrainement et à travers diverses compétitions au niveau tant national que continental. Sacrifice également consenti au niveau des institutions qui travaillent chaque jour inlassablement à la promotion du mouvement sportif national.

Le hasard et l’improvisation étant devenus pour la Rd Congo de vieux souvenirs, dans ce programme en cours de construction des infrastructures sportives, de la réhabilitation de celles existantes à Kinshasa comme dans toutes les autres provinces du pays va se poursuivre sans relâche et s’accélérer dans les tout prochains jours. Ces affirmations du Chef de l’Etat sont la preuve palpable de sa détermination de promouvoir la jeunesse, avenir de demain. Sinon, en plus des stades, les centres culturels seront construits dans toutes les communes, pour permettre au pays de disposer d’une réserve qualifiée, apte à répondre à tous les défis. « Puisse cette coupe servir de ferment de la paix et de la stabilité. Puisse-t-elle rallumer la flamme de la paix et de la cohésion nationale », termine-t-il.

Par la suite, le Conseiller principal au Collège juridique et Administratif a procédé à la lecture des ordonnances n°16/001 et n°16/002 du 9 janvier 2016 relatives. La première octroie la Médaille d’or du Mérite sportif, aux joueurs, staff technique et dirigeants sportifs ; 26 au total. La seconde à l’admission dans l’Ordre National « Héros Nationaux Kabila-Lumumba ». Les bénéficiaires sont le joueur et capitaine Joël Kimwaki et quelques membres du staff technique et des organisateurs, soit 9 au total.

Pour boucler la boucle, le Chef de l’Etat a remis à titre symbolique des clés des véhicules au capitaine Kimwaki, à l’entraîneur Ibenge, au président de la Fecofa Omari et au Secrétaire général du ministère de la Jeunesse et des Sports Barthelemy Okito.

Conformément au programme établi, c’est ce mercredi 10 février que les Léopards vont, de façon officielle, présenter leur trophée de Champions au Stade des Martyrs. La série va se poursuivre ensuite sur l’ensemble du pays, le Gouvernement ayant consenti à financer, comme dans ses habitudes, cette campagne.

Un échantillon des jeeps remises aux Léopards

Des réactions

De d à g, J. Kabila et F. Ibenge

Tout juste après la cérémonie de décoration de notre Onze national, nombreux sont les Congolais qui sont exprimés, parmi lesquels Constant Omari et Léonard She Okitundu :

Constant Omari, président de la FECOFA

Une vue du ministre lors de son discours

« C’est la consécration du football congolais, c’est la consécration du peuple congolais et je crois que lorsque vous êtes décoré par le Chef de l’Etat et vous accéder à l’ordre des héros nationaux, c’est tout ce dont peut rêver un dirigeant sportif, d’avoir la reconnaissance de sa patrie. Nous nous y avions cru. Si vous aviez suivi tous les messages que nous passions aux joueurs avant chaque match, nous leur disions que nous avons des ambitions nobles et ces ambitions allaient grandissantes au fur et à mesure qu’on avançait. D’ailleurs, retrouvez vos collègues qui étaient sur place, ils vous passeront le fil. Je leur ai dit clairement que nous étions dans le remake de 2009. Nous avons deux objectifs. D’abord, il faut aller au niveau de la grande CAN visé plus haut, ensuite au niveau de la Russie. Il faut y croire ! »

Le sénateur Léonard She Okitundu

Joseph Kabila lors de son discours

Etre derrière les Léopards, c’est un événement considérable et c’est ce qui démontre l’unité et l’indivisibilité de la République. En même temps, je pense que nous politiciens on devrait s’inspirer de cela pour que la paix et la cohésion règnent dans notre pays. Lorsque l’intérêt supérieur de la République démocratique du Congo, du peuple congolais est en jeu, on fait taire toutes les divergences et tout faire pour préserver ce qui constitue le dénominateur commun de tous les Congolais. C’est ce que les Léopards viennent de témoigner aujourd’hui devant l’opinion tant nationale qu’internationale et nous voulons effectivement que ce comportement se reflète sur le plan politique. Et ce, parce qu’en politique, on n’est pas des ennemis, on est des simples adversaires et qu’on peut avoir des opinions divergents sur un point bien déterminé. En tout cas, dès lors que l’intérêt supérieur est en jeu, il faut que tout le monde soit uni. C’est pour cela qu’étant un des acteurs du processus de dialogue national, je voudrais que tous les politiciens se retrouvent autour de la table, parce qu’il s’agit de concevoir un système qui puisse ramener la paix dans notre pays. Et par conséquent, nous devrions nous retrouver ensemble sans qu’on ait la même opinion sur ce qui doit nous réunir. Mais l’important est qu’on confronte nos points de vue, qu’on arrive finalement à un compromis au nom et pour le compte du peuple congolais.

(Jean-Marie Nkambua)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse