Après avoir inauguré l’aéroport de la Loano

par -
0 977
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Joseph Kabila réceptionne 18 locomotives neuves de la SNCC acquises sur financement de la Banque mondiale

Le Projet de Transport Multimodal (PTM) vient de doter la Société Nationale des Chemins de fer du Congo (SNCC) d’un parc de 18 locomotives neuves. Destinées à renforcer les activités opérationnelles de cette entreprise, elles seront réceptionnées officiellement aujourd’hui par le chef de l’Etat Joseph Kabila Kabange à Lubumbashi.

Le contrat de fourniture des dix-huit locomotives neuves a été signé le 5 décembre 2013, sous la supervision de du ministre des Transports et Voies de Communication, entre le groupement chinois China Shandong International Economic & Technical Cooperation group Ltd (CSI)/CNR Beijing 7th Railway Transportation Equipment Co., Ltd (CNR-BRE) et la Cellule d’Exécution du Projet de Transport Multimodal (CEPTM) par son Unité de Projet basée à Lubumbashi (UPL) pour une valeur d’USD 32 millions sur financement de la Banque mondiale.

Ces locomotives neuves sont équipées des moteurs de marque Caterpillar répondant aux normes et standards internationaux en matière de capacité et de fiabilité. Ces engins roulants sont destinés à assurer le transport ferroviaire des marchandises et des voyageurs sur le réseau ferroviaire de la RDC avec possibilité de circuler sur tous les autres réseaux interconnectés notamment ceux de la Zambie, de l’Angola, du Zimbabwe, de la Tanzanie et de la République Sud-Africaine.

Il faut noter que le groupement des fabricants chinois s’est engagé à fournir un lot important de sous ensemble (bogies, train de roue…) de pièces de rechanges et outillages spécifiques pour une durée de deux ans ainsi qu’une assistance technique qui consiste à la mise en service du matériel sur le réseau ferroviaire de la RDC pendant douze mois, a la formation du personnel pour la conduite, la maintenance et la révision du matériel.

Pour le Coordinateur de l’UPL, Michel Mulongo, l’acquisition de ces 18 locomotives traduit en actes concrets l’engagement du président de la République et son Gouvernement, avec l’appui de la Banque mondiale, de résoudre le problème de la mobilité des personnes et des biens par un transport ferroviaire de qualité, gage du développement du secteur des transports dans le cadre de l’émergence socio-économique de la RDC.

Par ailleurs, la CEPTM/UPL s’investie avec succès dans les opérations en faveur de la SNCC notamment par l’appui aux coûts opérationnels(Fond de roulement) de cette entreprise  avec un  budget d’USD 130 millions, des investissements à hauteur d’USD 170 millions et la réalisation des plans sociaux qui ont permis de retraiter 4.356 agents de la SNCC sur les 11.500  pour un cout global d’USD 62 millions sur financement de la Banque Mondiale.

Apres l’arrivée de ce premier lot des locomotives, la SNCC reste en attente de la livraison d’un second lot de vingt locomotives neuves dont l’achat est financé par le Gouvernement de la RDC auprès du même fournisseur et cela toujours dans le cadre du Projet de Transport Multimodal.

Inauguration de l’aéroport rénové de la Loano

Le chef de l’Etat Joseph Kabila a  inauguré, samedi 25 juillet, l’aéroport international de la Loano qui a été modernisé, à Lubumbashi (Haut-Katanga). La  piste d’atterrissage a été aménagée, la tour de contrôle construite et équipée ainsi qu’un bloc technique. Ces travaux ont été financés par la Banque africaine de développement (BAD) et le gouvernement congolais, au travers la redevance Go Pass, pour un coût total de près de 65 millions de dollars américains.

Deux entreprises chinoises ont effectué ces travaux de rénovation, à savoir: China First et Sino- Hydro. L’imposante tour de contrôle, qui vient d’être construite, mesure 29 mètres alors que l’ancienne n’avait que 15 m d’hauteur. Elle est dotée des équipements techniques modernes.

La piste de 3 250 mètres de long a été réhabilitée avec un nouveau système de balisage lumineux. L’aéroport de la Loano est désormais équipé d’une centrale d’énergie électrique qui a des deux groupes électrogène de 500 Kva, chacun pouvant fournir un courant fiable.

Il y a en outre une caserne anti-incendie. Du côté bloc technique, il y a notamment le Centre de contrôle régional, le bureau d’approche, le bureau piste, le bureau central de télécommunication ou le service météorologie aéronautique.

Le  tarmac de l’aéroport de Lubumbashi a été agrandi et avec sa  superficie de 33 000 m², sept gros porteurs peuvent y stationner sans difficulté. Le Directeur général de la Régie des voies aériennes (RVA), Abdallah Bilenge,  a annoncé qu’après l’aéroport de la Loano, le gouvernement vise celle de Bangboka, à Kisangani dans les jours à venir.

Pour sa part, le gouverneur Moïse Katumbi a demandé au gouvernement central de réhabiliter également les pistes d’atterrissage de Kamina et Kalemie. Soulignons que l’aéroport de la Loano est rénové, un mois après celui de N’Djili, à Kinshasa.

(Jean-Marie Nkambua)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse