Après avoir été à la rescousse des sinistrés: Le Gouvernement rend les derniers hommages aux victimes du 3 et 4 janvier

par -
0 268
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le Gouvernement de la République a rendu les derniers hommages aux victimes de la pluie torrentielle qui s’est abattue sur Kinshasa du 3 au 4 janvier 2018. Drame qui a endeuillé environ 42 familles, tel est le bilan évoqué par l’autorité compétente.

Hier mardi 9 janvier 2018, dans l’enceinte de la maison communale de Bandalungwa, la délégation gouvernementale composée du ministre de l’Aménagement du territoire, Félix Kabange Numbi, représentant le Premier ministre empêché, de la ministre du Genre, Enfant et Famille, Chantal Safou Lopusa, du ministre de l’Urbanisme et Habitat, Joseph Kokonyangi, du ministre de la Santé, Oly Ilunga, du vice-ministre de l’Intérieur et Sécurité, Basile Olongo, du bourgmestre de la commune de Bandalungwa…, mais aussi de quelques honorables députés nationaux, ont assisté à ces funérailles. Au total 9 corps ont été exposés, dont 5 appartenant à la famille « Mutombo », habitant la commune de Kintambo et 4 de l’orphelinat « Cœur d’une mère » dans la commune de Ngaliema. La tristesse, les pleurs et grincements des dents étaient visibles sur les visages de tous les membres des familles, amis et connaissances des illustres disparus.

Après l’arrivée des corps dans l’enceinte de la maison communale, l’on a procédé à la présentation de chaque illustre disparu. A la famille Mutombo, cinq enfants ont perdu la vie dont Moïse Mutombo, Emmanuel Mutombo, Patrice Mutombo, Rebecca Mutombo et Auguy Mutombo.

A l’orphelinat « Cœur d’une mère », quatre enfants ont péri, en l’occurrence Gracia Kaj âgé de 3 ans, Lukombo Lubadika Nzuzi âgé de 11 ans, Christenvie Kwezikila âgée de 6 ans et Isaac Kalombo âgé de 7 ans.

Après cette cérémonie de présentation, un culte a été organisé en mémoire de tous les disparus, ensuite, les amis des victimes ont livré quelques pas de danses et l’on a procédé à la présentation d’une rescapée qui a échappé à la mort. Et bien avant la levée des corps, les membres duGouvernement national présents à ces funérailles se sont recueillis devant les illustres disparus. Puis enfin, est intervenu la cérémonie de la levée des corps pour le lieu d’enterrement.

Le ministre de l’Urbanisme et Habitat qui représentait le Premier ministre a rendu un vibrant hommage au chef de l’Etat, Joseph Kabila qui a instruit le gouvernement de la République de tout faire pour assister les sinistrés de cette forte pluie et organiser des obsèques dignes pour ses compatriotes. Il a tout de même rappelé l’idée d’un deuil national décrété par le président de la République.

Chantal Safou assiste les sinistrés

Après l’événement malheureux qui a endeuillé plusieurs familles de Kinshasa, la ministre du Genre, Enfant et Famille, Chantal Safou Lopusa est allée à la rescousse des enfants de l’orphelinat « Cœur d’une mère » situé au quartier GB dans la commune de Ngaliema. Là-bas, 4 enfants ont trouvé la mort et deux enfants ont été vite dépêchés à la clinique Ngaliema pour des soins médicaux appropriés. Il s’agit du petit Elie et de la petite Marie-Lucienne, tous deux dont l’âge varie entre 4 et 5 ans. Ils ont bénéficié d’une transfusion sanguine en vue de retrouver leurs forces. Et ce, grâce à l’implication totale de la ministre Chantal Safou Lopusa, qui est allée loin de son bureau afin de matérialiser la mission leur confiée par le chef de l’Etat, Joseph Kabila Kabange, celle d’assister les sinistrés de cette catastrophe naturelle.

(Bernetel Makambo)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse