Après avoir battu l’US Médina en Algérie

par -
0 683
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le Tout Puissant Mazembe prend une sérieuse option pour le 5ème sacre

Avec sa nette victoire à l’extérieur sur l’Union Sportive de Médina sur la marque de 2 – 1 en finale aller disputée le samedi 30 octobre 2015 au stade Omar Amadi d’Alger, les poulains de Patrice Carteron sont quasiment assurés de l’emporter à Lubumbashi le 08 novembre prochain en match retour. La rencontre d’Alger bien que heurtée, fut gagné sans trop d’efforts. Le premier but inscrit par Kalaba d’un lointain tir-lobe lâché à la 26ième  minute et 47ième seconde, sur un service de Kissi Boateng, était un signal fort.

Depuis, la rencontre s’est déroulée de part et d’autre avec la maîtrise des joueurs de Tout Puissant Mazembe qui ont contré tous les assauts de l’US Medina. Sinon, c’est à la 44ième minute et 48 secondes que Red Ford Kalaba est exclus du terrain pour avoir poussé un joueur de l’USM.

Deux minutes plus tard, Thomas Ulimuengu inquiète le portier algérois Mohamed Zemammouche d’un tire fumant qu’il revoit en corner. Les deux équipes se séparent à la mi-temps par un score de 1-0 en faveur des congolais du Tout Puissant Mazembe.

De l’entame de la seconde mi-temps, le TP Mazembe accélère. A la 65ième minutes et 50 secondes, Thomas Ulimuengu, sur un chevauché qui emballe 5 défenseurs algérois, obtient une faute consécutive à un mauvais jeu contre lui. C’est sur le centre du n°11 Adama Traoré que le n° 11 Florfi enlève le ballon de la main, alors que Nathan Sinkala attendait pour pousser le cuir au fond de filet. Florfi écope d’un deuxième carton jaune, puis d’un rouge direct synonyme de l’exclusion.

A la 68ième minute et 20 secondes, Nathan Sinkala rate le penalty sur l’arrêt du portier Mohamed Zemammouche. Depuis, les deux équipes évoluent à 10 contre 10. A la 72ième minute et 10 secondes, Nathan Sinkala cède la place à Merveille Bope, et le Tout Puissant Mazembe fait moins d’erreurs.

Bwana Ali Samatta en lice avec 7 buts en attendant la finale retour

Sur une passe longue de Thomas Ulimuengu en direction de Bwana Ali Samatta, celui-ci élimine son vis-à-vis par un jeu de la poitrine et fonce dans la surface de réparation. Il est accroché à la 76ième minute et 47 secondes pour un pénalty. Bwana Ali Samatta le transforme et obtient le deuxième, qui sonne  les glas des Algériens.

Par ce score, le Tout Puissant Mazembe est assuré d’une victoire à Lubumbashi, mais à la 87ième minute 55 secondes, Seguer, par un extérieur du pied marque l’unique but de l’US Médina jusqu’au dernier coup de sifflet final.

Maintenant, les deux formations attendent l’ultime confrontation le dimanche 08 novembre au stade Mazembe sans trop d’illusions. L’Union Sportive de Médina a une mission très difficile, quasiment impossible, de marquer deux buts sans encaisser un seul.

Or, au fil des dernières rencontres, le vin des enfers de Moïse Katumbi se bonifie en vieillissant à Lubumbashi devant un public soudé et acquis et des joueurs hyper-motivés obsédés d’offrir un cinquième sacre au TP Mazembe et à la République Démocratique du Congo. Rien ne pourra donc les empêcher d’atteindre l’objectif, désormais à leur portée.

Les joueurs de Tout Puissant Mazembe sont exhortés à ne pas négliger la rencontre du dimanche 08 novembre à Lubumbashi. S’il faut marquer autant de buts, il le faut, question d’être à l’abri d’une éventuelle surprise.

(Pius Romain Rolland)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse