Après « Anapipo Ya Mado »

par -
0 602

Fabregas Mbululu casse la baraque avec « l’album du maître »

Jeune et courageux le chanteur Fabregas Mbululu a réussi à mettre dernièrement d’accord tout le monde à travers son opus intitule « Anapipo » avec la danse « Ya Mado ».

Pour un ballon d’essai, cette œuvre de Fabregas est un véritable best seller et, sans coup férir, ce chanteur qui, hier encore passait inaperçu sur le trottoir de Kinshasa, s’est révélé une étoile qui brille aux firmaments de la chanson. En un laps de temps on parle de lui-même de l’autre côté de l’Atlantique.

Ne baissant nullement les coches, Fabregas a repris le chemin du studio pour préparer son 2ème opus qui va s’intituler « l’album du Maître » et il y tient vraiment, car cela démontrera à suffisance que dans la foule, il y a de nombreux talents qui, faute de piston, s’écroulent dans les oubliettes. Toutefois, il y a lieu de signaler que nonobstant le fait qu’il se trouve au studio, la journée de jeudi est réservée aux séances de répétition de son groupe qui se tiennent à l’espace « K » (ex-Grand libulu) dans les environs du rond point Forescom, dans la commune de la Gombe.

(Kingunza Kikim Afri)    

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse