Appui de l’OSISA pour l’accès inclusif à l’énergie électrique

par -
0 598
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

La Société civile disposée à surveiller la mise en œuvre du projet Grand Inga

Très bientôt, des ateliers de formation, des émissions radiotélévisées, des articles de presse, des tribunes d’expression populaire seront organisés et même sera lancé un site web, dans le cadre du projet d’appui au plaidoyer pour l’accès inclusif de la population congolaise à l’énergie électrique. Lequel bénéficie de l’appui financier de la fondation OSISA de l’ordre de 100.265 dollars américains. Déjà, le groupe de médias mis en place est préparé afin d’accompagner ces différentes actions qui visent la prise en compte des revendications de la population par rapport au développement du projet Grand Inga.

L’accès inclusif de la population à l’énergie électrique a fait l’objet d’une réunion, vendredi 13 novembre 2015. La rencontré animée par le coordonnateur du projet, M. Justin Mobomi, a mobilisé notamment l’équipe de médias sur le projet d’appui au plaidoyer. Quatre principaux points ont été inscrits à l’ordre du jour : l’historique du projet ; la présentation du projet ; les informations de base ; et enfin, les divers.

Abordant le premier point, l’orateur s’est appuyé sur le constat du Centre national d’appui au développement populaire (CENADEP), le Réseau PRODDES (Promotion de la démocratie et des droits économiques et sociaux) sur la vague des réformes survenue au pays après la mise en œuvre de la Constitution. Lequel constat a amené ces deux grandes organisations de la Société civile à mettre sur pied la Coalition des organisations de la société civile pour le suivi des réformes de l’action publique (CORAP).

Et, la première réforme est celle du secteur de l’électricité à travers l’étude de faisabilité du projet Grand Inga (développement du Site d’Inga, de 3 à 8, pour plus de 100 milliards de dollars américains).

En vue de mieux assurer le suivi de ce projet, a dit l’orateur, la CORAP travaille avec les organisations locales, nationales et internationales. C’est ainsi qu’est née l’idée de mettre en place le projet d’appui au plaidoyer pour l’accès inclusif à l’énergie. Et la fondation OSISA d’accepter de financer ce projet à hauteur de 100.265 dollars américains.

Le deuxième point a concerné la présentation du projet. L’orateur a indiqué que c’est un projet qui doit tenir compte des revendications de la population par rapport au développement du Grand Inga. Il a ensuite rappelé les trois principaux objectifs poursuivis par le projet avant de souligner les différentes activités prévues par le projet ainsi que les indicateurs de succès.

Les objectifs du projet et les actions prévues

Les objectifs du projets sont donc de renforcer la capacité de la Société Civile, les médias et les communautés locales pour surveiller la mise en œuvre du projet Grand Inga et le développement des sujets connexes; de soutenir une synergie des initiatives au niveau local, national et régional pour pousser le Gouvernement, les partenaires techniques et financiers à prendre en considération les revendications des populations en matière d’accès à l’énergie; et d’appuyer l’analyse, la publication et la diffusion de l’information à travers les médias largement distribués, les réseaux sociaux et la communication de voisinage pour renforcer la responsabilité des dirigeants.

Parmi les activités prévues à court terme par le projet, figure l’organisation de deux ateliers de formation pour renforcer les capacités des membres de la Société civile, des médias et des communautés locales, les aider à maîtriser le contexte énergétique de la RDC et les enjeux régionaux et internationaux liés à l’accès à l’énergie, les forces et les faiblesses du partenariat public privé, le plaidoyer au niveau local, national et régional.

Il y aura aussi l’organisation d’un atelier régional de trois jours d’échange des pratiques dans différents pays. Dix émissions radiotélévisées dans des chaines à large audience et la publication de dix articles de presse spécialisés sont prévues.

Deux tribunes d’expression populaire seront organisées à Kinshasa et dans la province de Kongo Central où se développe le projet Grand Inga. Il y aura également lancement d’un site web, pour y loger toutes les informations disponibles au sujet du projet Grand Inga et les activités de la Société civile y afférant.

Des activités visant à soutenir la conception et la diffusion des documents à adresser aux gouvernements, parlements et partenaires techniques et financiers, et aussi à soutenir deux experts pour accompagner la Société civile dans les amendements des lois sur Inga sont également prévues.

Quant aux informations de base, un document a été remis à l’équipe des médias. Un échange à la fin de cette réunion a permis à l’équipe des médias d’avoir quelques éclaircissements pour dissiper quelques points d’ombre.

(Lepetit Baende)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse